Monument aux morts de 1914-1918


Date : 1921
Catégorie de monument :
Monuments aux morts 14-18
Type d'oeuvre :
statue ; obélisque
Matériaux :
fonte de fer
Sculpteur(s) :
Gourdon ( - )
Inscriptions :
sur le socle devant : A LA MEMOIRE / DES ENFANTS / DE YVRES / MORTS ET DISPARUS / DE LA GRANDE GUERRE / 1914-1918
Historique :
1919 : 15 juin, le conseil municipal présidé par Narcisse Billard décide d'un monument aux morts.
1919 : 27 juillet, ouverture d'une souscription publique. Subvention de 2 000 F de la commune.
1919 : 28 septembre, abandon de l'emplacement choisi dans le cimetière au profit de la cour de l'école en construction.
1920 : 18 janvier, nouveau choix face à la maison Meslé et à l'avenue de Brou à l'embranchement des deux routes vers Bonneval et Châteaudun. L'entreprise Gourdon de Paris est chargée du monument.
1920 : 15 février, le conseil municipal demande 2 canons et 10 obus de gros calibre pour l'orner. N'en aura que 4.
1920 : mai, l'entreprise Gourdon ne tient pas ses engagements, ne peut livrer ni maintenant ni pour le 14 juillet.
1920 : 11 juillet, la commune outrée confie sa défense à Me Maurice Viollette ancien ministre, avocat à la cour d'appel de Paris
1921 : 16 janvier, le monument arrive dans de bonnes conditions, grâce à Me Viollette qui abandonne ses honoraires au profit du bureau de bienfaisance.
1921 : 29 mai, inauguration suivie d'un banquet pour les soldats démobilisés
2013 : septembre, un nouveau monument aux morts est édifié place du centre-bourg pour faciliter les commémorations "sans vrombissement de moteurs de camion et de motos" (dit le maire) par l'entreprise Granimond de Saint-Avold, Moselle, avec la participation de l'Office national des anciens combattants et du Souvenir français.
L'ancien monument est démonté. La statue, les 4 obus et les 2 canons sont posés à terre près de l'ancien arsenal des Pompiers près de la Mairie
Source :
www.yevres.fr/page consulté le 12.12.2019
Identifiant :
9813
Localisation à l'origine
France, Centre-Val de Loire, Eure-et-Loir, Yèvres