Monument aux morts de 1914-1918 avec les médaillons du colonel Teyssier, des généraux Sibille et Séré de Rivières, de Jean Jaurès



Catégorie de monument :
Monuments aux morts 14-18
Type d'oeuvre :
arc ; mausolée
Matériaux :
terre cuite ; pierre
Personnage(s) représenté(s) :
Colonel Teyssier (Albi 1821 - Albi 1916) ; Général Sibille (Sarreguemines 1853 - Mandres-aux-Quatre-tours, Meurthe et Moselle 1914) ; Général Séré de Rivières (Albi 1815 - Paris 1895) ; Jaurès, Jean (Castres 1859 - Paris 1914)
Inscriptions :
AUX ALBIGEOIS MORTS POUR LA FRANCE
UBI VICTORIA IBI CONCORDIA (là où est la victoire, là est la concorde)
SPES ILLORUM IMMORTALITAS (leur espérance, leur immortalité)
Historique :
1918 : 31 décembre, le conseil municipal d'Albi et son maire Edouard Andrieu, décident de graver les noms des 642 morts à la guerre dans la salle des Etats Albigeois de l'hôtel de ville.
1919 : 3 mai, abandon du projet au profit d'un monument. Les plaques prévues seront placées à l'intérieur.
1921 : avril, emplacement choisi avenue du Pigné (depuis bd du Général Sibille). On comble le ravin du Bondidou.
Souscription publique et création d'un comité.
Quatre pilastres pour 4 personnalités : colonel Teyssier, général Séré de Rivière, général Sibille et Jean Jaurès qui soulève la polémique, mais le comité veut une oeuvre d'union patriotique.
1928 : 28 novembre, inauguration, bénédiction par l'archevêque, lecture par le pasteur, la Marseillaise par l'Harmonie d'Albi.
1924 : 19 février, pose de la première pierre.
Cout 280 000 F
Description :
Arc de brique : "le plus grand monument aux morts pour une ville de 50 000 habitants"
Source :
"grandsudinsolite.fr" consulté le 13.12.2019
Bibliographie :
2018, Lalouette, Jacqueline, Un peuple de statues. La célébration sculptée des grands hommes (France 1801-2018), photographies de Gabriel Bouyé, Paris, Mare & Martin, p. 85
 
Identifiant :
9815

Localisation actuelle
France, Occitanie, Tarn, Albi, place du général Sibille