Fontaine Médicis primitive



Catégorie de monument :
Statuaire décorative, allégories des fleuves et cours d'eau
Type d'oeuvre :
fontaine ; statue
Matériaux :
pierre ; marbre
Historique :
c. 1630, Grotte du Luxembourg crée pour Marie de Médicis par l'ingénieur florentin Thomas Francine
1799, le palais du Luxembourg devenu Sénat, l'architecte Chalgrin fait refaire les sculptures par Duret, Ramey et Talamona. Les armoiries sont remplacées par des congélations
1802, placement au centre d'une Naïade sortant du bain; en marbre
1850, la fontaine est isolée, bâtiments d'appui détruits.
1860, percement de la rue Medicis. Pétition contre la pioche "monumenticide"
1862, déplacement de la grotte, démontée et rapprochée de 30 mètres du Sénat.
Alphonse de Gisors restitue les armoiries, augmente le bassin et orne de vasques un canal de 50 m.
Description :
H. 12 ; L. 14 m. Trois niches en cul de four masquent les bâtiments de la rue d'Enfer. Les figures couchées du Rhône et de la Seine encadrent les armoiries au sommet.
Source :
Documentation du musée d'Orsay, ph. Baldus
www.senat.fr   consulté 20/10/2020
Bibliographie :
1862, Le Monde Illustré, II, p. 60-62, Charles Yriarte, "Prolongation de la rue Soufflot. Démolition de l'ancienne orangerie du Luxembourg. Déplacement de la Fontaine de Médicis."
1901, Inventaire général des Richesses d'art de la France, Paris, Monuments civils, III, p. 424-425.

 
Identifiant :
10376

Localisation actuelle
France, Ile-de-France, Seine, Paris, 6e arr., jardin du Luxembourg