Chasseur d'ours ou l'Age de pierre


Date de création : 1897 Date d'inauguration : 1898
Catégorie de monument :
Statuaire décorative, allégories des temps et des âges;
Catégorie de monument :
Statuaire décorative, sculpture animalière
Type d'oeuvre :
haut-relief
Matériaux :
bronze
Sculpteur(s) :
Fremiet, Emmanuel (Paris 1824 - Paris 1910)
Architecte :
Ferdinand Dutert (Douai 1845 - Paris 1906) ; Thiébaut Frères (? - ?)
Inscriptions :
sur le bord du rocher au centre :E. FREMIET
Historique :
1896 : 2 avril arrêté de commande du relief, sans que le titre soit précisé, 12 000 F signé E. Combes
1896 : 15 octobre, Dutert ayant vu l'esquisse demande que l'exécution en grand commence.
1896 : 2 novembre, rapport de l'inspecteur Henry Havard : esquisse "acceptée sans modification".
1897 : modèle exposé au Salon.
Fonte Thiébaut frères, 7000 F
1898 : 7 janvier, parfait paiement
1898 : érigé façade coté rue 4e travée, 2e niveau. Inv. MNHN OA 685,
1898 : 21 juillet, inauguration de la galerie d'anatomie comparée, de paléontologie, d'anthropologie
Description :
H. 2,40  ; L. 3 ; P. 0,95 m . Poids, 1270 kg
 
Oeuvres en rapport :
1897, Paris, Salon (SAF), n° 2955, plâtre ; 1898 : 3 juin, le modèle prêté aux fondeurs Thiébaut frères, réintègre le Dépôt des marbres ; 1898 : 22 juin, Fremiet doit retirer du Dépôt les deux grands plâtres (L'homme de l'âge de pierre et Combat d'animaux) s'il veut les présenter à l'Exposition universelle de 1900 car la place manque ; 1900, Paris, Exposition universelle, n° 267. 1902, Fremiet propose les deux plâtres à la Ville de Paris qui accepte (conseil municipal 18 décembre 1903, approbation préfectorale 8 février 1904) mais l'Etat se rebiffe, Fremiet ne saurait donner ce qui ne lui appartient plus ; 1904, 16 mars, un "dépôt" est proposé à la Ville de Paris, si elle en fait la demande. 1904, 21 novembre attribution du modèle au musée des Arts décoratifs. Non localisé. 1911, 3 février, décret d'acceptation d'un autre plâtre (?), donné par la veuve de Fremiet au musée des Antiquités nationales, Saint-Germain-en-Laye Réduction du relief en bronze sur le socle du monument Fremiet par Greber, Paris, jardin des Plantes
Source :
Archives nationales : F/21/2171 ; F/21/4310 ; F/21/4522 ;  F/21/7664
Documentation du musée d'Orsay. Ph Michelez Salon 1897, f° 40
2020, thèse d'Olivier Vayron sous la direction de Barthélémy Jobert, Sorbonne Université, La Galerie de paléontologie, d'anatomie comparée et d'anthropologie du Jardin de Plantes de Paris, le bilan artistique d'un siècle d'histoire au Museum, vol. 1,  ; vol. 3 illustrations, p. 178, ill. 444 ;  vol. 4, p. 153-164, CAT.SP 6
 
Bibliographie :
1916, Lami, Stanislas, Dictionnaire des sculpteurs de l'Ecole française au Dix-neuvième siècle, Paris, Honoré Champion, quatre volumes, t. II, p. 415
1988, Chevillot, Catherine, Emmanuel Fremiet « La main et le multiple », Catalogue de l’exposition des musées de Dijon et  Grenoble, S 147 , p.105


 
Identifiant :
10480

Localisation actuelle
France, Ile-de-France, Seine, Paris, 5e arr., jardin des Plantes, Galerie d'anatomie comparée, de paléontologie, d'anthropologie