Fontaine de la Porte Belle-Croix ou La Liberté éclairant le monde


Date : 1857
Catégorie de monument :
Allégories politiques
Type d'oeuvre :
statue
Matériaux :
fonte de fer
Sculpteur(s) :
Gautherin, Jean (Ouroux, Nièvre 1840 - Paris 1890)
Fondeur :
Durenne A. (? - ?)
Inscriptions :
sur une plaque rapportée : INAUGUREE / PAR / DURAND / DE ST AMAND / PREFET / DU / VAUCLUSE / OFFICIER DE LA / LEGION D’HONNEUR / 27 SEPTEMBRE / 1857
sur une plaque rapportée à droite : PLACE / DU 8 MAI / 1945 / INAUGUREE / LE 8 MAI / 1979 / OFFERTE PAR / MEFFRE MAURICE / ANCIEN COMBATTANT / 14 - 18
sur une plaque rapportée à gauche : LA / GRANDE / FONTAINE / CONSTRUITE / EN 1857 / RESTAUREE / EN 1959
sur les têtes dans le bassin : PARIZAT
Historique :
1887 : monument construit sur l’emplacement d’une ancienne croix marquant l’emplacement de la croisée des chemins et qui avait donné son nom à la porte voisine des remparts. Inauguré le 27 septembre par le préfet du Vaucluse, Durand de Saint-Amand.
1933 : détériorée par un ouragan, la statue est remplacée par la Pandore actuelle, commandée à la maison Salins et Cie, maître de forge.
? : remplacée par l’actuelle fontaine en rocaille, offerte par Elie Dussaud, enfant du pays.
Oeuvres en rapport :
Edité en fonte de fer à partir de 1886 par André Barbezat Fourment-Houille au Val-d’Osne (1855-1867), maison devenue ensuite Les Fonderies du Val-d’Osne, rachetée enfin par Durenne en 1931 ; Catalogue du Val-d’Osne, vers 1903, planches 386 bis.
Source :
Fonds Debuisson
2004, mars, communication écrite de M. le Maire de Courthezon
2017, relevé sur le terrain par l’équipe scientifique
Identifiant :
3570
Localisation à l'origine
Provence-Alpes-Côte d'Azur (PACA), Vaucluse, Courthezon, porte Belle-Croix