Le Lion et le rat


Date : 1902
Catégorie de monument :
Statuaire décorative, sculpture animalière
Type d'oeuvre :
groupe
Matériaux :
marbre
Sculpteur(s) :
Peter, Victor (Paris 1840 - Paris 1918)
Inscriptions :
sur la terrasse : V. PETER ; sur la plinthe, à l’avant : IL FAUT AUTANT QU’ON PEUT OBLIGER TOUT LE MONDE / ON A SOUVENT BESOIN D’UN PLUS PETIT QUE SOIT / LA FONTAINE
Historique :
1891 : achat par l’Etat pour 7500 francs et installation devant l’entrée du musée du Luxembourg (RF 900 LUX 82).
1902 : dépôt de Georges Leyges, ministre de l’Instruction publique et des Beaux-Arts pour Madame Loubet à Montélimar.
2016 : mis à l’abri dans la maison des services Publics.
Description :
H. 0,95 x 1,53 x 0,72 m H. 0,98 m.
Expositions :
1891, Paris, Salon (SNBA), n° 1354 ; catalogue illustré 1900, Exposition internationale universelle, n° 500
Oeuvres en rapport :
Edition en bronze par Susse de trois dimensions H. 12, 24 ou 37 cm
Source :
Fonds Debuisson
Documentation du musée d’Orsay, RF 900, LUX 82, photographie 99 AP 153-8 A
2006, relevé sur le terrain par l’équipe scientifique
Bibliographie :
1921, Lami, Stanislas, Dictionnaire des sculpteurs de l’Ecole française au dix-neuvième siècle, quatre volumes, T. IV, p. 68
Identifiant :
3602
Localisation à l'origine
France, Ile-de-France, Seine, Paris, 6e arr., musée du Luxembourg
Localisation actuelle
France, Auvergne-Rhône-Alpes, Drôme, Montélimar, maison des Services Publics