Monument à Victor Massé


Date : 1887
Catégorie de monument :
Grands hommes
Type d'oeuvre :
statue
Matériaux :
marbre ; granit
Sculpteur(s) :
Mercié, Antonin (Toulouse 1845 - Paris 1916) ; Nayel, Auguste (Lorient 1845 - Lorient 1909)
Personnage(s) représenté(s) :
Massé, Félix-Marie dit Victor (Lorient 1822 - Paris 1884)
Architecte :
Gallot Stephen (? - ?)
Inscriptions :
sur le socle : A MERCIE
sur le piédestal, face : A / VICTOR MASSE / NE A LORIENT / LE 7 MARS 1822 / MORT A PARIS / LE 5 JUILLET 1884
sur le piédestal, à gauche : GALATEE / LA REINE TOPAZE / FIOR D’ALIZA / UNE NUIT DE CLEOPATRE / CHANTS BRETONS
sur le piédestal, à l’arrière : CE MONUMENT / A ETE ELEVE / A LA MEMOIRE / DE / VICTOR MASSE / PAR SES ADMIRATEURS / ET LA / VILLE DE LORIENT / LE 4 SEPTEMBRE 1887
sur le piédestal, à droite : LES NOCES DE JEANNETTE / LES SAISONS / LA CHANTEUSE VOILEE / PAUL ET VIRGINIE / CHANTS D'AUTREFOIS
Historique :
1886 : deux ans après la mort du compositeur, sa ville natale décide de lui rendre hommage. A cet époque, les musiciens sont peu représentés, mais la popularité des opéras comiques de Massé explique le succès de cette initiative auprès de la population.
1886 : mai, l’administration des Beaux-Arts met un bloc de marbre à la disposition du statuaire.
Il choisit lui-même l’emplacement du monument lors d’un passage à Lorient. La ville organise une souscription publique à laquelle elle participe à la hauteur de 4 500 F.
1887 : 4 septembre inauguration en présence de Jules Simon et des compositeurs et auteurs d’opéras-comiques Léo Delibes, Jules Massenet, Camille Saint-Saëns, Auguste Vitu et Jules Barbier.
Quelques années plus tard, la main gauche sur laquelle est posée un oiseau est mutilée et restaurée par le sculpteur Auguste Nayel. La municipalité fait poser une grille autour du monument.
1888 : l’administration des Beaux-Arts propose de remplacer la statue par une copie en bronze et de placer le marbre dans un musée parisien. Mais la ville de Lorien refuse de se séparer du marbre.
1943 : la statue est détruite au cours des bombardements de la ville.
Description :
H. 3,05 dont statue H. 1,95 ; L. 1,30 ; P. 0,55 et piédestal H. 1,10 m. Massé est représenté assis sur un fragment de frise antique. Le socle est réalisé par Auguste Nayel.
Oeuvres en rapport :
Lorient, musée des Beaux-Arts, Victor Massé, buste en plâtre par Aimé Millet.
Source :
Fonds Debuisson
Archives nationales : F/21/4386
Documentation du musée d’Orsay, contretype d’une carte postale prêtée par Madame Ogé, 1981
2002, Prével-Montagne, Corinne, La représentation des grands hommes dans la sculpture publique commémorative en Bretagne 1685-1945. Les pratiques, les sculpteurs, leurs œuvres, Thèse de Doctorat Rennes 2 sous la direction de Jean-Yves Andrieux, quatre volumes, t. IV, cat. M.5, p. 312-314
2004, avril, communication écrite de M. Patrick Daniel, Adjoint au maire délégué à la Culture, et du service des Archives
Identifiant :
3760
Localisation à l'origine
Bretagne, Morbihan, Lorient, cours de la Bôve