Monument à Alfred Mayssonnié


Date : 1925
Catégorie de monument :
Grands hommes
Type d'oeuvre :
bas-relief
Matériaux :
bronze
Sculpteur(s) :
Bourdelle, Emile-Antoine (Montauban 1861 - Le Vésinet 1929)
Personnage(s) représenté(s) :
Mayssonnié, Alfred (Toulouse 1884 - bataille de la Marne 1914)
Fondeur :
Rudier Alexis (? - ?)
Historique :
1922 : le journal “Le Cri de Toulouse” , fait paraître l’idée de Paul Voivenel d’ériger un monument en l’honneur de Mayssonnié.
1923 : volonté d’élargir l’hommage de Mayssonnié à tous les rugbymen toulousains morts pour la patrie. En novembre des esquisses sont prêtes représentant Héraklès dans un temple.
1924 : Paul Voivenel commence à s’impatienter.
1925 : inauguration le 26 avril de ce monument érigé en hommage aux 575 rugbymen tombés au champ d’honneur et particulièrement à l’un d’entre eux, Mayssonnié. Bourdelle l’offrit à la ville sur les instances de son ami Paul Voivenel.
Oeuvres en rapport :
Héraklès archer, même monument Modèle en plâtre, Paris, musée Bourdelle Tête en bronze, musée Ingres, Montauban Nombreux exemplaires en bronze (Dallas, Tokyo, New York, Prague) Exemplaire en bronze doré, Paris, musée d’Orsay
Source :
Fonds Debuisson
Documentation du musée d’Orsay
1982, relevé sur le terrain par l'équipe scientifique
2002, 10 mai, communication écrite de M. Bordes, Toulouse, Archives municipales
Archives du musée Bourdelle, dossier Mayssonnié
1988-1990, Curtis, Penelope, E-A Bourdelle and monumental sculpture, Thesis, Courtauld Institute of Art
2012, Garcia, Claire, La statuaire publique en France pendant l’entre-deux-guerres : réalités et enjeux, thèse de Doctorat, Paris Ouest Nanterre la Défense, cat., p. 40
Identifiant :
3778
Localisation à l'origine
Occitanie, Haute-Garonne, Toulouse, jardin public ou jardin de l’Herakles, allée de Barcelone
Localisation actuelle
Occitanie, Haute-Garonne, Toulouse, jardin public ou jardin de l’Herakles, allée de Barcelone