Monument à Napoléon Ier


Date : 1856
Catégorie de monument :
Grands hommes
Type d'oeuvre :
statue
Matériaux :
bronze
Sculpteur(s) :
Jouffroy, François (Dijon 1806 - Laval 1882)
Personnage(s) représenté(s) :
Bonaparte, Napoléon (Ajaccio 1769 - Sainte-Hélène 1821)
Architecte :
Phal-Blando (? - ?) ; Charnod (? - ?)
Inscriptions :
sur la plinthe à droite : F. Jouffroy 1856 Paris sculpt
sur la plinthe à gauche : fondu par Fs Charnod
sur les bas-reliefs : F. JouffroY
Historique :
1840 : la ville est sollicitée par la “Commission Départementale pour le monument à élever à la mémoire de Napoléon”. Celle-ci demande une participation financière pour que ce projet puisse voir le jour à Dijon. Le conseil municipal du 10 août accepte de verser une somme de 5 000 F. à condition que le monument soit érigé à Auxonne.
1853 : lors de la séance du conseil municipal du 5 mai, le maire rappelle le désir d’Auxonne d’élever une statue à Napoléon et la proposition est approuvée à l’unanimité. Une souscription nationale est lancée. La ville accorde 5 000 F, le conseil général 3 000 F et l’Empereur 1 000 F. Le 15 mai le conseil municipal choisit le sculpteur Jouffroy qui a réalisé un buste de Napoléon jeune. Le décret du 15 novembre autorise l’érection de la statue. Le devis de l’architecte s’élève à 26 000 F.
1856 : l’adjudication du 25 janvier attribue les travaux à Noël Chimier, entrepreneur à Dijon.
1857 : Le 19 mars, un marché est passé avec Frédéric Creusot pour la réalisation des sculptures du piédestal. La grille est réalisée par Louis Roy de Besançon en association avec Pierre Ignard, serrurier à Auxonne. L’inauguration a lieu le 20 décembre 1857 en présence du général Picard, délégué de l’empereur et de Mgr Rivet, évêque de Dijon qui célèbre la messe. Le bilan financier est satisfaisant puisque les recettes s’élèvent à 27 345,10 F et les dépenses à 26 829,88 F.
1870 : au moment de la chute de l’Empire, les aigles qui ornaient les quatre angles du piédestal sont détruites.
Description :
Le piédestal haut de 6 m est orné de quatre quatre bas-reliefs : 1788, Bonaparte en garnison à Auxonne ; 15 octobre 1796, Victoire du pont d'Arcole ; Bonaparte premier consul ; 2 décembre 1804, Sacre de Napoléon. H. 3 m.
Source :
Fonds Debuisson
Paris, Archives nationales, Côte d’Or, dossier bleu, F1CI 144, érection autorisée par décret du 5 novembre 1853
Auxonne, Archives municipales
Documentation du musée du Louvre
1984, relevé sur le terrain par l’équipe scientifique
2002, 2 décembre, communication écrite de M. Sanz, Maire d’Auxonne
Bibliographie :
1919, Lami, Stanislas, Dictionnaire des sculpteurs de l’Ecole française au dix-neuvième siècle, quatre volumes, t. III, p. 216
1924, Bourgogne et territoires voisins, Guide Bleu, p. 311
Identifiant :
4027
Localisation à l'origine
Bourgogne-Franche-Comté, Côte-d'Or, Auxonne, place d'Armes
Localisation actuelle
Bourgogne-Franche-Comté, Côte-d'Or, Auxonne, place d'Armes