Colonne de la Grande Armée, ou Colonne Napoléon


Date : 1841
Catégorie de monument :
Grands hommes
Type d'oeuvre :
statue ; bas-relief
Matériaux :
bronze
Sculpteur(s) :
Bosio, François-Joseph (Monaco 1768 - Paris 1847) ; Bra, Théophile (Douai 1797 - Douai 1863) ; Lemaire, Henri (Valenciennes 1789 - Paris 1880) ; Stenne, Pierre (Saint-Martin-lès-Boulogne 1893 - Paris 1967)
Personnage(s) représenté(s) :
Bonaparte, Napoléon (Ajaccio 1769 - Sainte-Hélène 1821)
Architecte :
Faudier Henry (? - ?) ; Saint-Denis (? - ?)
Inscriptions :
sur le piédestal en alternance avec les bas-reliefs, sur deux plaques de bronze au nord et au sud (en français d’un côté et en latin de l’autre) : SUR CE RIVAGE / LE 16 AOUT 1804 / NAPOLEON EN PRESENCE DE LA GRANDE ARMEE / DISTRIBUA LES DECORATIONS DE LA LEGION D’HONNEUR / AUX SOLDATS, AUX CITOYENS / QUI AVAIENT BIEN MERITE DE LA PATRIE / LE IVE CORPS COMMANDE PAR LE GENERAL SOULT VOULUT / PERPETUER LE SOUVENIR DE CETTE JOURNEE PAR UN MONUMENT / LOUIS-PHILIPPE IER ROI DES FRANCAIS / ACHEVE CETTE COLONNE / CONSACREE / PAR LA GRANDE ARMEE A NAPOLEON /1841
Historique :
1804 : à la suite de la première distribution des croix de la Légion d’honneur qui se déroule le 16 août au camp de Boulogne, il est décidé la construction d’une colonne en souvenir de ce jour et en hommage à la Grande Armée. Une statue est commandée à Houdon, les bas-reliefs à Moitte.
1805 : l’érection de la colonne commence grâce à la participation des soldats qui avaient accepté le sacrifice d’une demi-journée de solde par mois.
1814 : la construction de la colonne, qui s’élève déjà à une vingtaine de mètres, est interrompue.
1819 - 1821 : la colonne est achevée et vouée à la gloire des Bourbons, coiffée d’une sphère flanquée de fleurs de lys.
1830 : la Monarchie de Juillet lui rend sa vocation primitive.
1838 : la statue de Napoléon en tenue de sacre est commandée à Bosio par le comte de Montalivet. Théophile Bra exécute le bas-relief est (Présentation à l’Empereur de la colonne projetée) et Henri Lemaire le bas-relief ouest (Remise des croix de la Légion d’honneur au camp de Boulogne le 16 août 1804).
1840 : fonte par Denis.
1841 : inauguration le 15 août.
1939 - 1945 : au cours de la Seconde Guerre mondiale, la statue est mutilée.
1962 : la statue de Bosio est déposée et conservée dans le pavillon d’entrée du site. Elle est remplacée par l’oeuvre du sculpteur Pierre Stenne qui représente Napoléon en habit de caporal.
Description :
Au sommet de la colonne en marbre, statue de Napoléon en bronze par Bosio ; sur le piédestal décoré d'aigles, bas-reliefs en bronze: édistribution des croix de la Légion d'Honneur au camp de Boulogneé par Lemaire et Napoléon agréant le plan de la colonne” par Bra ; lions en bronze de chaque côté de la grille entourant la colonne. H. 5 m.
Oeuvres en rapport :
Stèle de la Légion d’honneur à Boulogne-sur-Mer (1856)
Source :
Fonds Debuisson
1985, relevé sur le terrain par l’équipe scientifique
Documentation du musée du Louvre
2003, 27 novembre, communication écrite de M. Frédéric Debussche et Mme. Véronique Tonnel, Animation du patrimoine, Villa Huguet, Boulogne-sur-Mer
Bibliographie :
1914, Lami, Stanislas, Dictionnaire des sculpteurs de l’Ecole française au dix-neuvième siècle, quatre volumes, t. I, p. 188
1931 Guide Bleu Hachette, Nord, pp. 144-145
1963 Waldschmidt Charles “la restauration de la colonne de la grande armée” in les Monuments historiques de la France, n° 4, pp. 183-194
Identifiant :
4029
Localisation à l'origine
Hauts-de-France, Pas-de-Calais, Boulogne-sur-Mer, commune de Wimille, route de Calais
Localisation actuelle
Hauts-de-France, Pas-de-Calais, Boulogne-sur-Mer, pavillon d’entrée du site, commune de Wimille