Napoléon s'éveillant à l'Immortalité ou Le Réveil de Napoléon


Date : 1847
Catégorie de monument :
Grands hommes
Type d'oeuvre :
groupe
Matériaux :
bronze
Sculpteur(s) :
Rude, François (Dijon 1784 - Paris 1855)
Personnage(s) représenté(s) :
Bonaparte, Napoléon (Ajaccio 1769 - Sainte-Hélène 1821)
Fondeur :
Eck et Durand (? - ?)
Inscriptions :
sur l’avant du rocher : A NAPOLEON / NOISOT GRENADIER DE L'ILE D'ELBE / ET / RUDE STATUAIRE / 1846
à l’avant, à gauche sur le rocher : Alésia / Lodi / Castiglione / Montebello
à l’arrière, à droite sur le rocher : Fderie de Eck et Durand 1847
Historique :
1845: Noisot, ancien capitaine des grenadiers à l’île d’Elbe, commande à Rude un monument à la gloire de Napoléon destiné à orner les jardins de sa propriété de Fixin. Les deux hommes s’étaient rencontrés à Paris au moment du Retour des Cendres. Rude professait depuis toujours une grande admiration pour l’Empereur. L’artiste pensa d’abord étendre la dépouille du héros sur un roc gardé par un aigle mais le thème du gisant n’était pas assez symbolique. Finalement il choisit la résurrection. Rude exécute gratuitement l’oeuvre.
1847 : 19 septembre, inauguration dans le parc. Dans son discours, Noisot revêtu de son uniforme d’officier confia “le monument à la Foi publique”. Des canons annoncèrent la résurrection de l’Empereur.
1925 : 17 juillet, arrêté de classement au titre des monuments historiques (objet mobilier). 
Oeuvres en rapport :
Modèle plâtre, Paris musée du Louvre (RF 904) Moulage plâtre patiné bronze, Dijon, musée Rude (inv. 11034)
Source :
Fonds Debuisson
Documentation du musée du Louvre
Plâtre (RF 904) exposé au musée d'Orsay de 1986 à 2013 (VERIFIER LA DATE DE RETOUR AU LOUVRE)
1984, relevé sur le terrain par l’équipe scientifique
Paris, médiathèque de l’architecture et du patrimoine, DOM, dossier de protection 21/290
2014, Joseph, Wassili, François Rude (1784-1855), sculpteur romantique, thèse de doctorat, pp. 1691-1716
Bibliographie :
$
1986, Leroy-Jay Lemaistre, Isabelle, « Romantisme », « L’enchevêtrement des styles », La Sculpture française au XIXe siècle, Paris, Grand Palais, RMN, p. 319, fig. 352
1986, Le Normand-Romain, Antoinette ; Pingeot, Anne ; Hohl, Reinhold ; Rose, Barbara ; Daval, Jean-Luc, La Sculpture. L’aventure de la sculpture moderne - XIXe et XXe siècle, Genève, Skira, p. 45
1990, Napoléon. Le retour des Cendres, catalogue de l’exposition, Malmaison, 30 mai - 1er octobre
2012, Tillier, Bertrand, Napoléon, Rude et Noisot, éditions de L’Amateur

 
Identifiant :
4032
Localisation à l'origine
France, Bourgogne-Franche-Comté, Côte-d'Or, Fixin, parc Noisot
Localisation actuelle
France, Bourgogne-Franche-Comté, Côte-d'Or, Fixin, parc Noisot