Monument à Napoléon Ier


Date : 1868
Catégorie de monument :
Grands hommes
Type d'oeuvre :
statue ; bas-relief
Matériaux :
bronze
Sculpteur(s) :
Fremiet, Emmanuel (Paris 1824 - Paris 1910) ; Gilbert, François Ambroise Germain (Choisy-le-Roi 1816 - ? 1891)
Personnage(s) représenté(s) :
Bonaparte, Napoléon (Ajaccio 1769 - Sainte-Hélène 1821)
Fondeur :
Charnod (? - ?) ; Thiébaut Frères (? - ?)
Inscriptions :
sur la plinthe à gauche : FONDU PAR E. CHARNOD ET FILS 1867 ; sur les bas-reliefs : F. GILBERT 1867 sur le piédestal, face nord : J’ARRIVE PARMI VOUS REPRENDRE  MES DROITS QUI SONT LES VOTRES / A NAPOLEON IER LA VILLE DE GRENOBLE ET LE DEPARTEMENT DE L'ISERE ET AVEC LE CONCOURS DE L'ETAT ONT ELEVE CETTE STATUE DANS LA CITE QUI LA PREMIERE A ACCUEILLIR L'EMPEREUR A SON RETOUR DE L'ILE D'ELBE LE 7 MARS 1815 ; sur le piédestal, face sud : L'AN XVI DU REGNE DE NAPOLEON III S. EXC. M. lLE MARECHAL VAILLANT  ETANT MINISTRE DE LA MAISON DE L'EMPEREUR ET DES BEAUX-ARTS  / S. EXC. M. LE MARECHAL RANDON PRESIDENT DU CONSEIL GENERAL DE L'ISERE / M. PASTOUREAU PREFET DU DEPARTEMENT M. VENDRE MAIRE DE GRENOBLE 

 
Historique :
1861 : 1er septembre, le conseil général de Grenoble décide d’élever un monument pour commémorer le ralliement de Grenoble à Napoléon Ier au retour de l’Ile d’Elbe. Il est financé à parts égales par la ville, le conseil général et le ministère de la maison de l’empereur et des Beaux-Arts.
1866 : avril, Barye, à qui la réalisation du projet est initialement confiée, se retire.
1866 : 25 juin, un concours est ouvert entre Clésinger, Le Véel et Fremiet. Clésinger se retire et Fremiet obtient la commande bien que Le Véel soit appuyé par les autorités locales. Le jury comprend le surintendant des Beaux-Arts, le comte de Nieuwerkerke, et plusieurs artistes : Guillaume, Bonnassieux, Hébert.
1866 : 1er septembre, le projet initial de Fremiet étant jugé insuffisant, il présente une version remaniée.
1866 : 14 septembre, la commande est officiellement passée pour 70 000 F (40 000 F par le Ministère de la Maison de l’Empereur, 30 000 par la Ville). Le maire de Grenoble, qui avait assisté enfant à l’entrée triomphante de Napoléon Ier à Grenoble, impose le costume moderne, par opposition au drapé à l’antique souvent adopté jusqu’alors pour les monuments à l’empereur.
1867 : novembre, l’oeuvre est achevée
1867 : décembre, elle est livrée. Le coût total du monument est de 120 000 F.
1867 : 27 décembre, parfait paiement.
1868 : 17 août inauguration, place de Verdun.
1870 : la statue est déboulonnée, démontée et envoyée au Dépôt des marbres rue de l'Université à Paris.
1913 : projet d'érection en Corse.
1929 : 5 septembre la statue est remontée à Laffrey après restauration.
1930 : 31 août, inauguration. Les deux bas-reliefs fondus par Thiébaut qui décoraient le piédestal sont désormais présentés sur deux murs à l'entrée de la prairie par laquelle passa Napoléon Ier débarquant de l'île d'Elbe en gagnant Paris 7 mars 1815.
Description :
H. 4,30 m. Le relief représente la scène de “La Rencontre” du 7 mars 1815.
Oeuvres en rapport :
1868, Paris, Salon (SAF), n° 3604, modèle plâtre. Maquette en terre cuite à Stéphane Dervillé (Lami). Réduction bronze à Grenoble (photographie 79 ALN-94) Le piédestal transformé ainsi qu’une partie de la grille d’entourage est utilisé pour la statue de Vaucanson. Réductions éditées par Barbedienne.
Source :
Fonds Debuisson
Paris, Archives nationales, F/21/140, 4916, 4807, F1CI 152, érection autorisée par décret du 17 avril 1862
Documentation du musée d’Orsay
Paris, Bibliothèque nationale, département de la musique, fonds Fauré-Fremiet
Grenoble, Archives municipales
1989, relevé sur le terrain par l’équipe scientifique
1999, Luis, Emmanuel, La sculpture des Grands Hommes en région Rhône-Alpes, Mémoire de D.E.A, Lyon
Bibliographie :
1916, Lami, Stanislas, Dictionnaire des sculpteurs de l'Ecole française au Dix-neuvième siècle, Paris, Honoré Champion, quatre volumes, t. II, p. 411 ;
1932, Almanach Hachette
1988, Dijon-Grenoble, Emmanuel Fremiet, la main et le multiple, Dijon, musée des Beaux-Arts, 5 novembre 1988 - 16 janvier 1989, musée de Grenoble, 23 février - 30 avril 1989, catalogue par Catherine Chevillot, n° S 236.
2018, Lalouette, Jacqueline, Un peuple de statues. La célébration sculptée des grands hommes (France 1801-2018), photographies de Gabriel Bouyé, Paris, Mare et Martin, p. 284, 286-287, fig. 152.
 
Identifiant :
4033
Localisation à l'origine
Auvergne-Rhône-Alpes, Isère, Grenoble, place de Verdun
Localisation actuelle
Auvergne-Rhône-Alpes, Isère, Laffrey, bord du lac