On les a, ou Monument au Poilu


Date de création : 1922 Date d'inauguration : 1956
Catégorie de monument :
Monuments aux morts 1870
Type d'oeuvre :
statue
Matériaux :
bronze
Sculpteur(s) :
Bouchard, Henri (Dijon 1875 - Paris 1960)
Fondeur :
Hohwiller (? - ?)
Inscriptions :
BOUCHARD ; à gauche : HOHWILLER / FONDEUR PARIS
sur le socle de la statue actuelle (également de Bouchard, mais différente de celle-ci) : AU POILU LIBERATEUR / LE SOUVENIR FRANCAIS DE LA MOSELLE / 1918
Historique :
1919 : premier monument provisoire réalisé par Bouchard, alors lieutenant à Metz, sur le socle du monument à Guillaume Ier. Il est inauguré le 7 janvier ; l’inscription allemande est remplacée par “On les a” qui devient l’appellation commune du monument.
1922 : réalisé en 5 jours avec des matériaux de fortune (plâtre, grillage, serpillères) l’oeuvre de Bouchard ne résiste pas aux intempéries ; elle est remplacée par le “Poilu libérateur” d’Emmanuel Hannaux.
1945 : après la destruction de la sculpture de Hannaux en 1940, le Souvenir français souhaita dès la Libération une nouvelle oeuvre dédiée aux poilus. La municipalité fit la sourde oreille et l’on dut se contenter d’une stèle commémorative.
1956 : grâce à une souscription publique, le monument de Bouchard put être réalisé par le fondeur Hohwiller et inauguré sous la présidence du maréchal Juin.
Description :
Le Poilu fixe le Mont-Saint-Quentin et veille sur Metz. H. 4 m.
Source :
Fonds Debuisson
Documentation du musée d’Orsay, photographies 04 AP 130-23 A
2002, 21 janvier, communication écrite de Mme Barthel, Metz, Archives municipales
2003, Mathias, A., La statuaire publique en Alsace et Moselle : enjeu de l’affrontement franco-allemand 1870-1950, mémoire de D.E.A., Université Paris I
Bibliographie :
1991, Jouffroy et Bleirad, Les statues de Metz, éditions Serpenoise
Identifiant :
4300
Localisation à l'origine
France, Grand-Est, Moselle, Metz, Esplanade
Localisation actuelle
France, Grand-Est, Moselle, Metz, Esplanade