François Rude contemplant sa Marseillaise


Date d'inauguration : 1933
Catégorie de monument :
Grands hommes
Type d'oeuvre :
statue
Matériaux :
bronze
Sculpteur(s) :
Fremiet, Emmanuel (Paris 1824 - Paris 1910)
Personnage(s) représenté(s) :
Rude, François (Dijon 1784 - Paris 1855)
Fondeur :
Barbedienne F. (? - ?)
Inscriptions :
sur la terrasse à droite du fauteuil : FREMIET
Historique :
1906 : modèle en plâtre acquis par l’Etat au Salon pour 6000 F.
1907 : 19 février, commande de la fonte en bronze à Barbedienne 
1933 : dépôt à l’Ecole des Beaux-Arts de Dijon.
Description :
H. 1,80 ; L. 1,35 ; P; 1,41 m.
Oeuvres en rapport :
1906, Paris, Salon (SAF), n° 3108, modèle plâtre, don de la veuve de Fremiet au musée des Beaux-Arts de Dijon. Statue plâtre, déposée au musée des Beaux-Arts de Valenciennes.
Source :
Fonds Debuisson
Documentation du musée d’Orsay, photographies 78 AP 1S58-4 et 5 ; Clarisse Duclos pour le FNAC 18.12.2000
1980, relevé sur le terrain par l’équipe scientifique
2003, relevé sur le terrain par l’équipe scientifique
Bibliographie :
1988, Dijon-Grenoble, Emmanuel Fremiet, la main et le multiple, Dijon, musée des Beaux-Arts, 5 novembre 1988 - 16 janvier 1989, musée de Grenoble, 23 février - 30 avril 1989, catalogue par Catherine Chevillot, n° S. 294, p. 155
2016, Rionnet, Florence, Les Bronzes de Barbedienne. L’oeuvre d’une dynastie de fondeurs (1834-1954), Paris, Arthena, Mon. 99, p. 500.
2018, Lalouette, Jacqueline, Un peuple de statues. La célébration sculptée des grands hommes (France 1801-2018), photographies de Gabriel Bouyé, Paris, Mare et Martin, p. 56, 98, 124, 307, 308, fig. 169 (détail).
 
Identifiant :
4658
Localisation à l'origine
France, Bourgogne-Franche-Comté, Côte-d'Or, Dijon, musée des Beaux-Arts
Localisation actuelle
France, Bourgogne-Franche-Comté, Côte-d'Or, Dijon, cour de l’école des Beaux-Arts