La Sentinelle gauloise


Date : 1905
Catégorie de monument :
Allégories politiques
Type d'oeuvre :
statue
Matériaux :
bronze
Sculpteur(s) :
Irvoy, Aimé-Charles (Vendôme, Loir-et-Cher 1824 - Grenoble 1898)
Historique :
1878 : commande de l’Etat d’une statue en plâtre.
1886 : en mai, mort de Léonce Mesnard à Grenoble, ancien maître des requêtes au Conseil d’Etat. Dans son testament, il veut faire couler en bronze la statue “Vedette gauloise” à ses frais pour la ville de Grenoble ou de Chambéry. Grenoble accepte et veut faire construire un piédestal.
1900 : rien n’est encore fait. On pense comme emplacement au quai de la République car il n’y a pas de voiture.
1905 : la statue est coulée et inaugurée.
1934 : création d’une ligne téléphonique qui repousse la statue un peu plus loin dans les jardins.
Perdue pendant la Seconde Guerre Mondiale.
Oeuvres en rapport :
1878, Paris, (SAF), modèle en plâtre, n° 4347 Modèle en plâtre, Grenoble, musée des Beaux-Arts, catalogue 1911, n° 62.
Source :
Fonds Debuisson
Documentation du musée d’Orsay
Bibliographie :
1919, Lami, Stanislas, Dictionnaire des Sculpteurs de l’Ecole française au dix-neuvième siècle, 4 volumes, t. III, p. 184
Identifiant :
4798
Localisation à l'origine
Auvergne-Rhône-Alpes, Isère, Grenoble, quai de la République