Monument à Stanislas Leszczynski; Monument à Stanislas Leszczynski


Date : 1831
Catégorie de monument :
Grands hommes
Type d'oeuvre :
statue
Matériaux :
bronze
Sculpteur(s) :
Jacquot, Georges (Nancy 1794 - Paris 1874)
Personnage(s) représenté(s) :
Leszczynski, Stanislas (Lwow, Pologne 1677 - Lunéville 1766)
Fondeur :
Soyer et Ingé (? - ?)
Inscriptions :
sur la plinthe droite de la terrasse : G. Jacquot sculpteuR
sur la face principale du socle : A / STANISLAS / LE BIENFAISANT / LA LORRAINE / RECONNAISSANTE / 1831 / MEURTHE - MEUSE - VOSGES
sur l’arrière du socle : STANISLAS-LESZCYNSKI, / ROI DE POLOGNE / DUC / DE LORRAINE / ET / DE BAR / 1737-1766
faces latérales : HOPITAUX POUR LES PAUVRES / AUMONES ANNUELLES DANS LES CAMPAGNES / SECOURS EN CAS D’INCENDIE DE GRELE ET D’EPIDEMIE / FONDATION POUR LES CALCULEUX / CONSULTATIONS GRATUITES / SECOURS AUX MALADES DANS LES VILLAGES / MAISON DE RETRAITE POUR LES CURES INFIRMES / CHAMBRES DE CONSULTATIONS GRATUITES / BOURSES DE PRETS AUX NEGOCIANTS ECOLE PRIMAIRES - COLLEGES / PENSIONNATS POUR LES ORPHELINS / COLLEGE ROYAL DE MEDECINE - JARDIDN BOTANIQUE / SOCIETE ROYALE DES SCIENCES LETTRES ET ARTS / BIBLIOTHEQUE PUBLIQUE / PLACE ROYALE - PLACE CARRIERE - PLACE D’ALLIANCE / FONTAINES PUBLIQUES - CASERNES-ARCS DE TRIOMPHE / CHAPELLE DE BONSECOURS / EMBELLISEMENTS DE LUNEVILLE DE COMMERCY ETC.../ REEDIFICATION DE SAINT-DIE
Historique :
L’idée d’une statue à Stanislas avait déjà été évoquée à sa mort puis reprise en 1803 mais elle resta sans suite.
1822 : l’époque étant plus favorable, le préfet de la Meurthe, le vicomte Villeneuve de Bargemont, envoie une nouvelle demande.
1823 : elle reçoit l’approbation de Louis XVIII le 22 janvier et le 20 mars une large souscription est lancée dans les trois départements de l’ancienne Lorraine : Meurthe, Meuse et Vosges. Une commission centrale est aussitôt créée, présidée par le marquis de Pange, comprenant 20 membres. 3579 souscripteurs rassemblent ainsi 66 965 francs.
1825 : la statue de Stanislas doit remplacer celle de Louis XV détruite sous la Révolution et réutiliser son socle. La commande est passée au jeune Georges Jacquot chaudement appuyé par Quatremère de Quincy.
1826 : signature le 12 mai d’une convention avec Jacquot. Le modèle en plâtre est terminé l’année suivante et exposé au Salon de l’Hôtel de ville.
1831 : après des retards et des péripéties lors de la fonte, la statue est inaugurée le 6 novembre.
1991 : rénovation.
Description :
H. 3 m. La statue est inspirée du portrait de Stanislas à mi-corps réalisé par Girardet et prêté au sculpteur par le musée municipal de Nancy. La main droite à l’index volontairement démesuré, pointé dans la direction de l’Arc de triomphe, désigne l’effigie de Louis XV, en témoignage de reconnaissance. H. 4,13 m.
Source :
Fonds Debuisson
Documentation du musée du Louvre
Documentation du musée d’Osray, photographie 93 AP 18-3 A
1981, relevé sur le terrain par l’équipe scientifique
1994, Brix, Fernande, Les grands hommes statufiés, les statues érigées à Nancy de 1800 à 1914, mémoire de maîtrise, Nancy II
Bibliographie :
1919, Lami, Stanislas, Dictionnaire des sculpteurs de l’Ecole française au dix-neuvième siècle, quatre volumes, t. III, p. 199
Identifiant :
4884
Localisation à l'origine
France, Grand-Est, Meurthe-et-Moselle, Nancy, place Stanislas
Localisation actuelle
France, Grand-Est, Meurthe-et-Moselle, Nancy, place Stanislas