Monument à Vercingétorix


Date : 1903
Catégorie de monument :
Grands hommes
Type d'oeuvre :
statue équestre
Matériaux :
bronze
Sculpteur(s) :
Bartholdi, Frédéric-Auguste (Colmar 1834 - Paris 1904)
Personnage(s) représenté(s) :
Vercingétorix, (Auvergne - Rome )
Intervenant :
Poughon ( - ) ; Jaboeuf et Rouard (? - ?)
Inscriptions :
sur le cartouche du basement, à l'avant : A VERCINGETORIX
sur les plaques en porphyre rouge : AU HEROS DE GERGOVIE / J'AI PRIS LES ARMES POUR LA LIBERTE DE TOUS / ELEVE PAR SOUSCRIPTION PUBLIQUE / INAUGURE LE 11 OCTOBRE 1903 / M. RENON ETANT MAIRE
Historique :
1866 : première maquette  plâtre, collection Osiris, dépot au musée d'Orsay MDO 51
1868 : Bartholdi expose son projet à l’Académie des Sciences, Belles-Lettres et Arts de Clermont. Le projet est écarté.
1870 : Bartholdi expose au Salon un plâtre qui est acquis par l’Etat et mis en dépôt au musée de Clermont, où, par suite de la guerre franco-prussienne, il arrive seulement en juin 1874.
1885 : à Paris, création d’une commission pour l’érection à Gergovie du Vercingétorix de Bartholdi par la Société fraternelle sous la présidence du député Gomot. A Clermont, création d’une commission du monument par la Société d’émulation. Fusion des deux initiatives.
1886 : lancement d’une souscription nationale ; le conseil général vote une subvention de 2 000 F.
1898 : le comité pour l’érection d’une statue équestre en bronze sur une place de la ville accepte le devis de Bartholdi d’un montant de 37 000 F ; le sculpteur fait cadeau de ses honoraires. Le plâtre est alors renvoyé à Paris pour être livré au fondeur. La statue et son piédestal ont coûté 98 687,30 F. Une subvention complémentaire de 10 000 F est accordée par le ministère des Beaux-Arts en 1903.
1900 : le modèle est exposé à la Décennale de l'Exposition universelle.
1901 : le conseil municipal vote une subvention de 10 000 F pour la construction du piédestal. Il est construit par Pougheon.
1903 : 10-11 octobre, inauguration en présence du président du Conseil Combes, du ministre de l’Agriculture, Mongeot, et du ministre de la Guerre, le général André. En même temps est inauguré le nouveau musée et on procède à la pose de la première pierre de la bibliothèque.
1994 : 19 mai, arrêté de classement au titre des monuments historiques (immeuble) 
Description :
L. 4 m, poids 5000 kg. Le premier projet de Bartholdi, pour Gergovie devait mesurer 35 m de long, Vercingétorix et son cheval s'élançant d'un dolmen formant socle. Aujourd'hui le héros de la place de Jaude se dirige vers Gergovie. Il est érigé sur un piédestal copié sur celui du Colleone de Venise de Verrochio (basement, 6 colonnes ioniques à jour et attique) comme en témoignent des photographies et des calques conservés à la documentation du musée d'Orsay.
Oeuvres en rapport :
1866, esquisse plâtre, collection Osiris, Malmaison, musée national des châteaux de Malmaison et de Bois Préau, affecté au musée d’Orsay en 1982, MDO 51 1870, Paris, Salon, n° 4262, modèle plâtre ; Clermont-Ferrand, musée Bargoin 1900, Paris, Exposition universelle, Décennale, n° 31, modèle de la figure Nombreux dessins et photographies, Colmar, musée Bartholdi Maquette plâtre, hauteur 1,05 m., Clermont-Ferrand, musée Bargoin ; autre maquette, Colmar, musée Bartholdi Modèle plâtre, Colmar, musée Bartholdi, hauteur 1,65 m Exemplaire en argent, Clermont-Ferrand, musée des Beaux-Arts Exemplaire bronze, hauteur 0,19, Colmar, musée Bartholdi
Source :
Fonds Debuisson
Documentation du musée d’Orsay
1991, relevé sur le terrain par l’équipe scientifique
2002 : 4 novembre, communication écrite de M. Bianchi, Adjoint au Maire de Clermont-Ferrand
2007, Base Mérimée, ministère de la Culture
Bibliographie :
1903, L'Illustration, II, p. 231
1914, Lami, Stanislas, Dictionnaire des sculpteurs de l’Ecole française au dix-neuvième siècle, quatre volumes, t. I, p. 65
1980, Clermont-Ferrand, Nos Ancêtres les Gaulois, musée Bargoin, 25 juin - 30 septembre (texte de Antoinette Ehrard, “Les Gaulois et la sculpture au XIXe siècle”)
1986, Le Normand-Romain, Antoinette ; Pingeot, Anne ; Hohl, Reinhold ; Rose, Barbara ; Daval, Jean-Luc, La Sculpture. L’aventure de la sculpture moderne - XIXe et XXe siècle, Genève, Skira, p. 66
1990, Aleil, Pierre-François, “statues, bustes et monuments commémoratifs de la ville de Clermont”, Bulletin historique et scientifique de l’Auvergne, Clermont-Ferrand, tome XCV, p.155 à 176
1995, Colmar, Esquisses préparatoires d’un statuaire, 15 septembre - 31 décembre, musée Bartholdi, texte de Régis Hueber, p. 104-146.
2018, Lalouette, Jacqueline, Un peuple de statues. La célébration sculptée des grands hommes (France 1801-2018), photographies de Gabriel Bouyé, Paris, Mare et Martin, p. 52, 62, 85, 124-126, 133, 215, 218, 221, 259, fig. 135, 260, 284, 290, fig. 154, 393, 394, 401, 431, 440, 442, 443, 451, 499, 509, 585.
 
Identifiant :
5055
Localisation à l'origine
Auvergne-Rhône-Alpes, Puy-de-Dôme, Clermont-Ferrand, place de Jaude
Localisation actuelle
Auvergne-Rhône-Alpes, Puy-de-Dôme, Clermont-Ferrand, place de Jaude