Vers l'Amour


Date de création : 1901 Date d'inauguration : 1904
Catégorie de monument :
Statuaire décorative, allégories : sentiments et abstractions
Type d'oeuvre :
groupe
Matériaux :
marbre
Sculpteur(s) :
Escoula, Jean (Bagnères-de-Bigorre, Hautes-Pyrénées 1851 - Paris 1911)
Inscriptions :
signé et daté sur la face latérale droite de la terrasse : J ESCOULA 1901
sur la face principale de la base : VERS L’AMOUR
Historique :
1901 : 15 juillet, acquis au Salon par l’Etat, 10 000 F, payés le 24 juillet (RF 1405) ; attribué au musée du Luxembourg le 25 juillet, porté le 24 novembre.
1903 : le maire de Nîmes entre en contact avec un conservateur du musée du Luxembourg pour l’attribution d’une oeuvre de Charpentier à la ville. Aucune statue de ce sculpteur n’étant disponible, le musée proposa “Vers l’amour” de Jean Escoula.
1904 : un courrier du 4 janvier du ministère de l’Instruction publique et des Beaux-Arts explique que “Escoula a préparé un projet de décoration dans lequel ce groupe figurerait à la place principale, projet qui doit être soumis à la ville de Paris, mais si l’exécution en était décidée, elle exigerait une dizaine d’années”.
Ce groupe est envoyé à Nîmes par l’Etat contre remboursement des frais d’emballage et de transport en mai et installé en juin.
1980, 7 mars, arrêté (tardif !) de régularisation du dépôt à Nîmes
1986 : affecté au musée d’Orsay
Description :
H. 1,6 x 0,93 x 0,73 m H. 1,60 m.
Expositions :
1901, Paris, Salon SNBA, n° 50
Oeuvres en rapport :
1899, Paris, Salon SNBA, n° 45, plâtre ; édité en biscuit par la Manufacture nationale de Sèvres en deux tailles : H. 0,75 et H. 0,50 (un exemplaire au musée des Beaux-Arts de Saint-Etienne; édition en bronze par Siot-Decauville deux tailles : H. 0,84 et H. 0,54 .
Source :
Fonds Debuisson
Archives nationales F/21/4206
Documentation du musée d’Orsay, photographie Michelez, 1901, f° 10 ; 79 AP 433-00 à 434-1 A ; fotomo AP 29.8.2005 ; récolement 2012
1991, relevé sur le terrain par l’équipe scientifique
1994, Base Palissy, ministère de la Culture
1997-98, Bernardon Sophie, Escoula (1851-1911) Mémoire de maîtrise Paris IV-Sorbonne sous la direction de Bruno Foucart.
2003, 14 février, communication écrite de M. Vazeilles, Nîmes, Archives municipales
Bibliographie :
1916, Lami, Stanislas, Dictionnaire des Sculpteurs de l’Ecole française au dix-neuvième siècle, 4 volumes, t. II, p. 292
Identifiant :
5072
Localisation à l'origine
France, Occitanie, Gard, Nîmes, jardins de la Fontaine
Localisation actuelle
France, Occitanie, Gard, Nîmes, jardins de la Fontaine