Monument à Puvis de Chavannes


Date : 1924
Catégorie de monument :
Grands hommes
Type d'oeuvre :
buste ; haut-relief
Matériaux :
marbre
Sculpteur(s) :
Desbois, Jules (Parcay-les-Pins, Maine-et-Loire 1851 - Paris 1935) ; Rodin, Auguste (Paris 1840 - Meudon 1917)
Personnage(s) représenté(s) :
Puvis de Chavannes, Pierre (Lyon 1824 - Paris 1898)
Inscriptions :
sous le pied gauche de la muse : J. DESBOIS
sur le piédestal : A PUVIS DE CHAVANNES
Historique :
1899 : Rodin reçoit la commande et prépare un assemblage du buste de Puvis de Chavannes de 1891 et du Génie du repos éternel commencé vers 1878.
1903 : le comité s’adresse, pour ériger un monument à Puvis de Chavannes, au conseil municipal. Il propose un emplacement Cours-la-Reine, où se trouvait l’exposition particulière de Rodin en 1900.
1904 : le service de l’architecture est chargé de mener une étude. D’autres propositions sont effectuées : près de son immeuble ou près de son atelier. Mais le service d’architecture ne s’oppose pas à l’emplacement proposé par le comité s’il prend à sa charge les frais de transport du “Guerrier forgeant une épée”.
1909 : le comité essaie d’accélérer la procédure en montrant que la ville elle-même participe à la reconnaissance du peintre en allouant une subvention. Toutefois, diverses difficultés matérielles ont ralenti le projet d’érection du buste. Le comité soumet de nouveaux emplacements : le parc Monceau, ou les jardins au nord du Grand Palais. Mais un décret de 1906 empêche toute érection de monuments dans ces espaces. En décembre, le conseil municipal envoie à l’administration une nouvelle pétition, en rappelant l’avis favorable délivré par lui-même en 1904.
1909, 24 juin : Rodin à H. Durand-Tahier : "Je suis très heureux que le comité s'occupe du monument Chavannes. Il faut que j'achète le marbre de Carrare ce qui est long... six mois et plus... Composé comme un tableau de Chavannes par le vide et les trous, il doit laisser voir dans les intervalles le vert...", Paris, Hôtel Drouot, vente 13 novembre 1991, n° 78
1917 : Rodin meurt.
1921 : le comité se réunit pour prendre les résolutions nécessaires à l’achèvement du projet, commencé par Rodin. Il est décidé de couler un modèle en bronze et d’en réaliser un autre en marbre pour le Panthéon. Le comité suggère un nouvel emplacement, dans le square de la Sorbonne sur un socle de l’architecte Genys. Le “Comité Technique et d’Esthétique” étudie la proposition. En effet, la statue du monument à Gréard, déjà mise en place, n’est absolument pas dans le même style. Mais le projet est tout de même accepté.
1923 : malgré l’avis favorable du “Comité Technique et d’Esthétique”, le comité décide d’annuler le projet de l’architecte Genys et le remplace par le statuaire Desbois.
1924 : Desbois annonce qu’il a terminé la composition de la partie inférieure, le buste du peintre reprenant celui de Rodi de 1891. Le comité est satisfait. Le 20 décembre, le monument est inauguré.
Description :
H. 2,40 ; L. 1 ; P. 1 m
Oeuvres en rapport :
1924, Paris, Salon (SAF), n° 1677, modèle en plâtre de la Muse de la Peinture reproduit (non paginé), Saumur, musée du Château, don de la famille de l’artiste (photographies 85 AP 168-1 et 2) Modèle plâtre demi grandeur de la Muse de la peinture (allégorie du socle), 1,10 x 0,42 x 0,30, Angers, musée des Beaux-Arts, don 1936 des héritiers de Jules Desbois (79 AP 417-27 A) Modèle en plâtre, Paris, musée Rodin Bronze (buste de Rodin), Paris, musée d’Orsay Modèle en plâtre (buste de Rodin), Lyon, musée des Beaux-Arts Marbre (buste de Rodin), Paris, musée Rodin ; Amiens, musée de Picardie
Source :
Fonds Debuisson
Documentation du musée d’Orsay, photographies dans le square : AP décembre 1975 ;  77 ALN-23 ; Raymond Huard, 1992
2004, relevé sur le terrain par l’équipe scientifique
Direction des Affaires Culturelles de la Ville de Paris, Conservation des Œuvres d'Art Religieuses et Civiles, dossier PUVIS de CHAVANNES
Archives de Paris VM92 8
1979, Lanfranchi, Jacques, Statues de Paris, thèse de doctorat de IIIe cycle, sous la direction de Maurice Agulhon
Bibliographie :
1925, 1er janvier, "La célébration du centenaire de Puvis de Chavannes", Beaux--Arts, p. 1
1973, Kjellberg, Pierre, Le guide des statues de Paris, Paris, La Bibliothèque des Arts, 2e édition en 1988 (Le nouveau guide des statues de Paris, Paris, La Bibliothèque des Arts)
1985, Wiesinger, Véronique, "Jules Desbois (1851-1935) sculpteur de talent ou imitateur de Rodin", Bulletin de la Société de l'Histoire de l'Art français, p. 323, 328
2000, Huard, Raymond, Maillot, Pierre, Jules Desbois 1851-1935, Paris, éditions Le Cherche-Midi, p. 92-93
Identifiant :
5670
Localisation à l'origine
Ile-de-France, Seine, Paris, 5e arr., square Paul-Painlevé
Localisation actuelle
Ile-de-France, Seine, Paris, 5e arr., square Paul-Painlevé