Monument de la reconnaissance de la Belgique à la France


Date : 1923
Catégorie de monument :
Allégories politiques
Type d'oeuvre :
groupe
Matériaux :
pierre
Sculpteur(s) :
De Rudder, Isidore (Bruxelles 1855 - Uccle, Bruxelles 1943)
Architecte :
Foucart (? - ?)
Inscriptions :
sur la plinthe, à gauche : RAM. FOUCART ARCH / BRUXELLES ; sur la droite : IS. DE RUDDER / BRUXELLES / 1923
A LA FRANCE / LA BELGIQUE RECONNAISSANTE / 1914-1918
Historique :
Commandé à de Rudder par l’union des sociétés patriotiques. Elevé par souscription publique.
1923 : le 16 mars, le conseil municipal accorde un emplacement, après un avis favorable émis par le “Comité Technique et d’Esthétique”, place de l’Alma. La décision est approuvée par le préfet le 5 avril. Le 5 mai, déplacement de la statue “le Forgeron” pour y placer le monument.
Description :
la France ornée d’un bonnet phrygien reçoit l’expression de la reconnaissance d’une Belgique couronnée du diadème royal, offrant à son alliée des roses et des lauriers. Deux enfants portent les emblèmes de la Flandre et de la Wallonie enveloppés dans le drapeau belge, représentant l’avenir.
Source :
Fonds Debuisson
Documentation du musée d’Orsay, fotomo 19 septembre 2015
Archives de Paris VM92 2
Boulogne-Billancourt, documentation du musée des Années 30, dossier de Rudder
2012, Garcia, Claire, La statuaire publique en France pendant l’entre-deux-guerres : réalités et enjeux, thèse de Doctorat, Paris Ouest Nanterre la Défense, cat excel
Bibliographie :
1973, Kjellberg, Pierre, Le guide des statues de Paris, Paris, La Bibliothèque des Arts, 2e édition en 1988 (Le nouveau guide des statues de Paris, Paris, La Bibliothèque des Arts)
Identifiant :
5768
Localisation à l'origine
Ile-de-France, Seine, Paris, 8e arr., place de l’Alma, angle de l’avenue Montaigne
Localisation actuelle
Ile-de-France, Seine, Paris, 8e arr., place de l’Alma, angle de l’avenue Montaigne