Monument à Duguesclin


Date : 1823
Catégorie de monument :
Grands hommes
Type d'oeuvre :
cénotaphe
Matériaux :
pierre
Sculpteur(s) :
voir architecte, (? - ?)
Personnage(s) représenté(s) :
Duguesclin, Bertrand (La Motte-Broon 1320 - Châteauneuf-de-Randon 1380)
Architecte :
Gauthier (? - ?)
Inscriptions :
sur la face du cénotaphe : A BERTRAND DUGUESCLIN / NE A BROONS EN BRETAGNE / MORT ICI / POUR LA DEFENSE DE SON ROI ET DE SA PATRIE LE 13 JUILLET 1380 / CE MONUMENT A ETE ERIGE / SOUS LE REGNE DE LOUIS LE DESIRE / M. SIMEON ETANT MINISTRE DE L’INTERIEUR / ET M. MOREAU PREFET DE LA LOZERE / LE 13 JUILLET 1820
Historique :
1820 : choix de l’emplacement d’un premier monument et pose de la première pierre le 13 juillet en présence de Moreau, préfet de la Lozère, et de l’évêque de Mende à l’occasion du 440ème jour anniversaire de la mort de Duguesclin.
1921 : le monument est élevé sous la présidence du préfet Valdenuit.
1828 : reprise des travaux avec construction d’un mausolée en calcaire de la carrière de la Vernède, au lieu de granit, par Gauthier, architecte élève de Percier.
1840 : les dégradation de la pierre calcaire obligent à de nombreuses réparations.
1911 : le monument de 1820, détérioré par les intempéries, est reconstruit en granit sur la demande du député Jacques Piou en mars et avec l’aide de Dujardin-Beaumetz qui fait réaliser une effigie de Duguesclin en gisant.
Source :
Fonds Debuisson
2004, janvier, communication écrite de M. Pierre Bessière, Maire de Châteauneuf-de-Randon
Bibliographie :
1991, Issarte, Roland Pierre, éditions Lacour
1994, Ignon, Joseph, Notice sur la citadelle de Châteauneuf-de-Randon et les monuments de Duguesclin en Lozère, Société des Lettres, Sciences et Arts de la Lozère
Identifiant :
5900
Localisation à l'origine
Occitanie, Lozère, Châteauneuf-de-Randon, l’Habitarelle, devant l’Hôtel de la Poste