Monument aux morts de 1914-1918 dit aussi Le Pavois
Monument aux morts de 1914-1918 dit aussi Le Pavois
Monument aux morts de 1914-1918 dit aussi Le Pavois

Monument aux morts de 1914-1918 dit aussi Le Pavois


Date d'inauguration : 1928
Type d'oeuvre :
gisant ; haut-relief ; bas-relief ; ensemble
Matériaux :
pierre
Sculpteur(s) :
Landowski, Paul (Paris 1875 - Boulogne-sur-Seine 1961) ; Bigonet, Charles (Paris 1877 - Paris 1931)
Architecte :
Monestès Edouard (Chambéry 1885 - Paris 1944) ; Gras Maurice (Paris 1873 - 1954)
Historique :
1920 : la ville d'Alger décide de lancer un concours à deux degrés pour l'érection d'un monument aux morts en l'honneur des enfants morts pour la patrie. La première érpeuve consiste en un concours d'idées et la seconde épreuve comporte l'étude de projets complets. Il est érigé par souscription publique par l'intermédiaire d'un Comité présidé par Ch. de Galland et M. Celly.
1922 : Landowski remporte le concours.
1928 : 11 septembre, inauguration
Depuis l'indépendance de l'Algérie, le monument est recouvert d'une chape de ciment.
Description :
Un gisant sur un pavois est brandi par trois cavaliers, un Européen, une Victoire et un Africain. Au dessous frise de soldats et d'infirmières en relief convergeant vers le drapeau au centre.
Oeuvres en rapport :
1928, Paris, Salon (SAF),n° 3406, maquette plâtre du groupe central Maquette en plâtre, Boulogne-Billancourt, musée Landowski, inv.82.1.52 Maquette en plâtre (le gisant), Boulogne-Billancourt, musée des Années 30 inv. 91.2.16
Source :
Fonds Debuisson
Boulogne-Billancourt, Archives Landowski - musée des Années 30, dossier Monument aux morts d'Alger
2012, Garcia, Claire, La statuaire publique en France pendant l’entre-deux-guerres : réalités et enjeux, thèse de Doctorat, Paris Ouest Nanterre la Défense, cat., p. 113
Service historique de la Défense, 1H 1091-4881
Bibliographie :
1920, Art et Décoration, Chronique, Décembre, p. 3
1991, Rivé, Philippe (dir.), Monuments de mémoire, les monuments aux morts de la première guerre mondiale, mission permanente aux commémorations et à l’information historique, Paris, Documentation française,p. 263
2009, Lefrançois, Michèle, Landowski, l'oeuvre sculpté, Paris, éditions Créaphis
2020, Garcia Claire, Monuments de l’entre-deux-guerres : sculpture et architecture,  Rouen, Le Havre, Presses universitaires, p. 140-143, fig. 33, 183
 
Identifiant :
64
Localisation à l'origine
Algérie, Alger, boulevard Pasteur, jardin de l’Horloge fleurie
Localisation actuelle
Algérie, Alger, boulevard Pasteur, jardin de l’Horloge fleurie