Monument aux mobiles, ou Monument aux morts de 1870


Date : 1899
Catégorie de monument :
Monuments aux morts 1870
Type d'oeuvre :
statue
Matériaux :
bronze
Sculpteur(s) :
Weitmen, Jean-Baptiste (Albertville 1867 - Albertville 1918)
Architecte :
Garnier Tony (1869-1848) (? - ?)
Inscriptions :
sur une plaque en fonte de fer posée sur le socle : AUX ENFANTS / DE L’ARRONDISSEMENT / D’ALBERTVILLE / MORTS POUR LA PATRIE
Historique :
1892 : 3 novembre, décision d'élever un monument en l’honneur du 2e bataillon de la Savoie commandé par Dubois en 1870. A l’initiative de Cursat, une première réunion élit un comité dont Dubois est membre d’honneur. La souscription réunit difficilement les fonds nécessaires.
1893 : la municipalité vote un budget de 500 F.
1895 : Jean-Baptiste Weitmen et l’architecte Tony Garnier s’associent pour proposer un projet.
1897 : après en avoir examiné d’autres, le comité choisit une nouvelle version de Weitmen et Garnier moins onéreuse. La municipalité ne dispose que de 5171,75 F.
1898 : 20 juillet, les artistes signent un traité s’engageant à ne pas dépasser  6500 F.
1898 : 30 août, la place de la sous-préfecture est sélectionnée comme emplacement.
1898 : septembre, Weitmen achève le modèle et le donne à mouler et à fondre.
1898 : 30 octobre le monument est terminé mais pour un prix de 6641,84 F.
1899 : 21 mai, le monument est inauguré par le ministre de la Guerre. Sont présents également le général Zédé, gouverneur militaire de Lyon, et le commandant Dubois. Il est encore inachevé car il lui manque un entourage.
1905 : !'entourage est réalisé par Meffret.
Description :
Le piédestal de Tony Garnier est “harmonieux dans sa sévère simplicité”. Dessus repose un soldat blessé qui dans un dernier souffle arrive à soulever son corps et un énorme drapeau.
Source :
Fonds Debuisson
Annecy, Archives municipales
Documentation du musée d'Orsay
Bibliographie :
1996, Gardes, Gilles, Histoire Monumentale des deux Savoies, Mémoire de Montagne, Lyon, éditions Horvath, n° 45, p. 207-209
Identifiant :
970
Localisation à l'origine
Auvergne-Rhône-Alpes, Savoie, Albertville, place de la Sous-Préfecture
Localisation actuelle
Auvergne-Rhône-Alpes, Savoie, Albertville, place du Commandant-Bulle