Monument des anciens combattants de 1870-1871


Date : 1903
Catégorie de monument :
Monuments aux morts 1870
Type d'oeuvre :
statue
Matériaux :
bronze
Sculpteur(s) :
Champeil, Jean-Baptiste (Paris 1866 - près d'Alençon, Orne 1913)
Fondeur :
Gasne, Louis ( - )
Inscriptions :
sur le socle : AUX / ENFANTS DU CANTAL / MORTS / POUR LA FRANCE / 1870-1871
sur le côté gauche : FONDU PAR L. GASNE / SUCCR DE THIEBAULT FRERES / PARIS
Historique :
1899 : le colonel Prax, au nom de la Société des anciens combattants, lance le projet de monument aux morts de 1870 et ouvre une souscription adressée à tout le Cantal au mois de juin. Le ministère des Beaux-Arts accorde une subvention de 2000 F. Le coût total du monument s’élève à 25 000 F.
1903 : inauguration le 14 juillet en présence du préfet, de Beaugier représentant le ministère de la Guerre, du maire Fesq et du sculpteur.
1904 : au mois de mars, le piédestal est rehaussé et le monument est entouré par une grille, ce qui, aux yeux de tous, abîme le monument.
Oeuvres en rapport :
Autre exemplaire à Marommes (Seine-Maritime)
Source :
Fonds Debuisson
2002, 10 décembre, communication écrite de Mme Lépine, Musée d’Art et d’Archéologie, Aurillac
2007, relevé sur le terrain par l’équipe scientifique
Bibliographie :
2002, Grimmer, Claude, Histoire des rues d’Aurillac, éditions de Borée, Clermont-Ferrand, p. 130
Identifiant :
978
Localisation à l'origine
Auvergne-Rhône-Alpes, Cantal, Aurillac, place de la Préfecture
Localisation actuelle
Auvergne-Rhône-Alpes, Cantal, Aurillac, place de la Préfecture