Arnould, Charles

Personnage représenté

1 monument(s) lié(s)
Chargement...

Biographie : Maire de Reims de 1900 à 1904 Petit-fils de négociants et fils d'avocat, il fait ses études au lycée d'Alger, au lycée de Reims, puis au collège Sainte-Barbe à Paris où il a pour professeurs les républicains Despois et Deschanel. Il séjourne ensuite à Francfort et à Londres, pour apprendre les langues étrangères. De retour à Reims, il est employé dès 1866 du Champagne Saint-Marceaux, maison créée par son oncle et qu'il dirige à partir de 1880. Militant du parti Radical, il est élu conseiller municipal de Reims en 1888, puis conseiller général en 1894. Ses adversaires le désignent comme le socialiste millionaire du 4ème canton ! Il est néanmoins élu maire de Reims en 1900. Sa gestion financière est impeccable. Excellent administrateur, il rétablit l'équilibre des finances municipales. Il dote les syndicats ouvriers d'une Bourse du travail (1904) et met en place une politique de laïcisation de la ville, qui sera poursuivie par ses successeurs : interdiction des processions, chasse aux emblèmes existant dans les lieux publics (crucifix), enlèvement du calvaire de la rue du Jard, laïcisation des hôpitaux (l'hôpital Saint-Marcoul devient l'hôpital Noêl Caqué, l'Hôtel-Dieu devient hospice civil, le couvent des Augustins devient l'Ecole commerciale et ménagère de jeunes filles...), le collège des Jésuites devient le lycée de jeunes filles, le séminaire installé dans l'ancienne abbaye de Saint-Denis devient musée de peinture.

Secteur d'activité : personnages publics, maires
Période historique : Troisième République