Barbey d'Aurevilly, Jules Amédée

Personnage représenté

2 monument(s) lié(s)
Chargement...

Biographie : Homme de lettres Barbey d'Aurevilly, qui n'avait que mépris pour la médiocrité de son siècle bourgeois, ne cessa de le provoquer en adoptant une attitude de dandy. Il se convertit, vers 1841, à un catholicisme intransigeant et, polémiste féroce dans sa “Revue du monde catholique”, défendit l'ultramontanisme et l'absolutisme. Ses critiques littéraires manifestent son esprit d'indépendance. Sa célébrité tardive lui vint de son oeuvre romanesque,captivante par l'alliance du réalisme et du surnaturel, voire du satanisme, qu'elle réussit. On peut citer de lui “L'Ensorcelée” (1854), ou “Le Chevalier des Touches” (1864). Il eut une grande influence sur l'oeuvre de Bernanos.

Secteur d'activité : arts et lettres, littérature et théâtre
Période historique : Monarchie de Juillet