Cambacérès, Jean-Jacques Régis de

Personnage représenté

1 monument(s) lié(s)
Chargement...

Biographie : Juriste et homme politique français Né au sein d'une famille d'ancienne noblesse de robe de Montpellier, Cambacérès fait des études de droit et entre à la Cour des comptes du Languedoc. Président du tribunal criminel de l'Hérault en 1789, homme des Lumières acquis à la Révolution, il représente ce département à la Convention. Il se tient au-dessus de la mêlée et n'accepte de voter la mort du roi que dans le cas d'une invasion étrangère. Président de la Convention en 1794, membre du Comité de Salut public, il sait louvoyer et Bonaparte en fait un des consuls après le 18 Brumaire. Il dirige le Conseil d'Etat qui rédige le Code civil (1804) et travaille à structurer la France moderne, dont il est l'un des pères fondateurs. Napoléon lui fait toute confiance, le couvre d'honneurs, le fait duc de Parme et lui confie sa famille lorsqu'il part en exil. Cambacérès lui reste fidèle pendant les Cent-Jours. En 1816, fuyant la Terreur blanche, il se réfugie en Belgique. Il rentre en France dès 1818, grâce à Decazes, mais se tient à l'écart du pouvoir.

Secteur d'activité : politique, hommes politiques
Période historique : Révolution