Corneille, Pierre

Personnage représenté

4 monument(s) lié(s)
Chargement...

Biographie : Dramaturge, Né à Rouen dans une famille de robe, Corneille fait de brillantes études au collège des Jésuites de sa ville natale, puis, diplômé de droit, acquiert la charge d'avocat du roi au siège des Eaux et forêts de Rouen. Il occupe cette fonction jusqu'en 1650. Il écrit sa première comédie, “Mélite ou les fausses lettres”, en 1629. C'est un succès. Suivent plusieurs comédies. En 1635, Corneille aborde la Tragédie avec “Médée”. Son succès se confirme avec “Le Cid”, créé au début de l'année 1637, avec “Horace” (1640), avec “Cinna ou la clémence d'Auguste” (1641), jusqu'à l'échec de 'Pertharite, roi des Lombards', en 1651. Corneille se détourne alors momentanément du théâtre. A l'invitation de Fouquet, il écrit encore quelques tragédies, dont “Oedipe” en 1659 mais renonce définitivement à écrire après l'échec de “Suréna” en 1674. Le plus grand poète tragique du XVIIème siècle meurt en 1684, dans l'indifférence générale.

Secteur d'activité : arts et lettres, littérature et théâtre
Période historique : XVIIe siècle