Dalayrac, Nicolas d'Alayrac dit

Personnage représenté

1 monument(s) lié(s)
Chargement...

Biographie : Compositeur Après des études de droit et une pratique du violon en amateur, Nicolas Dalayrac servit dans la garde d'honneur du comte d'Artois. Il prit des leçons d'harmonie avec François Langlé à Versailles et bénéficia aussi des conseils de Grétry. Il composa des quatuors et de la musique destinée au théâtre. Sous la Révolution, il changea de nom, abandonnant la particule. Il écrivit des chants patriotiques de circonstance et demeura un compositeur apprécié par Napoléon. Son répertoire, qui comprend une cinquantaine d'opéras, demeura populaire en France, mais aussi en Italie, en Allemagne et en Russie, jusqu'aux années 1830-1840. Il tomba ensuite dans l'oubli, jusqu'à de récentes redécouvertes.

Secteur d'activité : arts et lettres, musique
Période historique : Révolution