Descartes, René

Personnage représenté

2 monument(s) lié(s)
Chargement...

Biographie : Philosophe Fils d'un conseiller du roi au parlement de Bretagne, René Descartes est né à La Haye où il passe sa petite enfance. Après des études de droit à Poitiers (1616), une courte expérience au service du duc de Bavière et plusieurs voyages en Europe, Descartes consacre sa vie aux sciences et à la philosophie. Il s'installe en Hollande mais revient trois fois à Paris (1647) où il rencontre Pascal. Il se rend en Suède à la demande de la reine Christine (fin 1649), son plus fidèle soutien. Il y meurt début 1650. S'il est le philosophe français aujourd'hui le plus connu, il fut peu lu de son vivant. Ses grands livres ('Le Discours de la Méthode', 1637 ; 'Les Essais', 1637 ; 'Les Méditations métaphysiques', 1641) marquent pourtant une rupture décisive dans les fondements mêmes des disciplines qu'ils abordent. Descartes crée la géométrie analytique et établit la loi de la réfraction en optique. Surtout il exprime une nouvelle logique de la connaissance, fondée sur la Raison, et le 'doute méthodique' qui l'amène à prononcer le fameux 'Je pense donc je suis'. Le cartésianisme était né. En 1667, ses restes furent transférés à l'église Sainte-Geneviève à Paris avant d'être déplacés à Saint-Germain-Des-Prés.

Secteur d'activité : sciences, historiens et érudits
Période historique : XVIIe siècle