Dumas Davy de la Pailleterie, Alexandre

Personnage représenté

2 monument(s) lié(s)
Chargement...

Biographie : Ecrivain La mort prématurée de son père, le général Dumas, prive Alexandre Dumas de la possibilité de faire des études ; il vient à Paris en 1822, est embauché dans les bureaux du duc d'Orléans et, après quelques échecs, conquiert la notoriété littéraire avec son drame historique “Henry III et sa cour” (1829). Il est alors le premier des auteurs romantiques à entrer au répertoire du Théâtre Français. Il triomphe de nouveau avec “Antony”, drame moderne joué en 1831 au Théâtre de la Porte Saint-Martin. Dès lors il ne cesse de produire drames historiques ou comédies. Après 1840, sa production prend un caractère industriel. C'est de cette époque que datent les grands romans historiques écrits en collaboration avec Auguste Maquet, la trilogie des “Trois Mousquetaires”, “Vingt ans après”, “Le Vicomte de Bragelonne”, le cycle de “La Reine Margot”, celui de “Joseph Balsamo” et surtout “Le Comte de Monte-Cristo”. Dumas mène une vie frénétique, tout se bouscule, écriture, journalisme, voyages, aventures amoureuses, procès et même quelque aventure comme l'appui qu'il apporte à Garibaldi en 1860. Son oeuvre est colossale, et inégale. Epuisé, il meurt chez son fils, Alexandre Dumas fils, l'auteur de “La Dame aux Camélias”.

Secteur d'activité : arts et lettres, littérature et théâtre
Période historique : Monarchie de Juillet