François Ier,

Personnage représenté

1 monument(s) lié(s)
Chargement...

Biographie : Roi de France de 1515 à 1547 Fils de Charles d'Orléans, Comte d'Angoulême, et de Louise de Savoie, il épouse en 1514 Claude de France, fille de Louis XII, auquel il succède en janvier 1515. François Ier est un homme cultivé, aimant les arts et la littérature. Il fonde le Collège de France, protège les artistes, transforme le palais de Fontainebleau, fait du français la langue officielle du pays (ordonnance de Villers-Cotterêts, 1539), vit avec faste et munificence, crée le port du Havre et envoie Jacques Cartier à la découverte du Nouveau monde. Mais il est également guerrier et épris de pouvoir. Son règne marque le début de l'absolutisme royal en France. Il développe aussi la centralisation administrative. Il passe de longues années à guerroyer contre Charles Quint, auquel il dispute le trône impérial en 1519. En 1525, il subit une lourde défaite à Pavie. Fait prisonnier, il est libéré par le traité de Madrid (14 janvier 1426), par lequel la France renonce au Milanais, aux Flandres, au royaume de Naples et à la Bourgogne. Le traité de Crépy-en-Laonnois (1544) met fin aux guerres, moyennant l'abandon de la Savoie. François Ier fut un vrai roi de la Renaissance, fastueux. Son fils Henri II lui succéda.

Secteur d'activité : politique, souverains
Période historique : Renaissance