Garibaldi, Giuseppe

Personnage représenté

3 monument(s) lié(s)
Chargement...

Biographie : Homme politique italien Fils d'un marin gênois installé à Nice, Garibaldi est une sorte d'aventurier que l'on retrouve partout à travers le monde, au Brésil, en Uruguay. en Argentine, participant à diverses insurrections et luttant contre diverses dictatures. Passionnément italien, il adhère dès 1833 au mouvement de la Jeune-Italie et lutte pour l'unification de l'Italie, d'abord contre l'Autriche, puis contre le royaume des Deux-Siciles et contre la Papauté. Citoyen de Nice, il proteste en 1860 contre la cession de la ville à la France. En 1870, à la tête de ses “chemises rouges”, il se bat aux côtés des Français à Nuits-Saint-Georges, le 27 septembre et à Dijon, en janvier 1871, ville qu'il contribue à libérer. En remerciement, il est élu député dans quatre départements à l'Assemblée de Bordeaux (février 1871) mais refuse de siéger. Enfin, il est élu député de Rome en 1874 et reçoit une rente nationale en reconnaissance de ses services.
Bibliographie : Maurice Agulhon, "Le Mythe de Garibaldi en France de 1882 à nos jours", in Giuseppe Garibaldi e il suo mito, Istituto per la storia del Risormimento italiano, 1982, p.259-303
Secteur d'activité : politique, hommes politiques
Période historique : Guerre de 1870