Garnier, Joseph

Personnage représenté

monument(s) lié(s)
Chargement...

Biographie : Médecin et philanthrope Fils de Joseph-François Garnier, musicien hauboïste, il est docteur en médecine en 1820, major de la Garde nationale en 1830. Joseph Garnier se distingue en soignant les malades lors de l'épidémie de choléra à Paris en 1832, ce qui lui vaut de recevoir la médaille de la Ville de Paris. Il sera maire de Neuilly de 1843 à 1848. Il reçoit la Légion d'honneur en 1847, et se dévoue à nouveau pendant la nouvelle épidémie de choléra de 1849. Le village de Lauris doit à ce médecin une immense reconnaissance, pour son legs (1865) de 100 000 francs, destiné à des travaux d'endiguement de la Durance. Ce noble geste avait été fait, selon la formule de Joseph Garnier, “à la commune de Lauris, où est né mon père, et qu'il a toujours aimé”.

Secteur d'activité : philantropes
Période historique : Monarchie de Juillet