Godin, Jean Baptiste André

Personnage représenté

2 monument(s) lié(s)
Chargement...

Biographie : Industriel et philantrope Fils d'un serrurier, Jean-Baptiste Godin travailla d'abord avec son père, tout en s'intéressant aux questions sociales. A 23 ans, il créa une nouvelle industrie, la fabrication des appareils de chauffage en fonte de fer : les poêles Godin. En 1859, souhaitant mettre en oeuvre ses idées sociales, il fit construire, près de son usine, un vaste édifice qu'il nomma “Familistère”, coopérative s'inspirant en partie des idées de Fourier. On y trouvait habitations, crèches, écoles, hôpital, théâtre et même piscine, tout pour le bien-être de ses ouvriers. Après l'Empire, qu'il combattit, Godin devint membre du conseil général de l'Aisne et maire de Guise. Elu à l'Assemblée nationale en 1871, il s'y montra un républicain convaincu. Il abandonna la vie publique en 1875 et en 1880 remit son entreprise et le palais du Familistère à ses ouvriers, en co-gestion. L'expérience devait durer jusqu'en 1968.

Secteur d'activité : industriels
Période historique : Second Empire