Henri IV,

Personnage représenté

12 monument(s) lié(s)
Chargement...

Biographie : Roi de France (1589-1610) et de Navarre (1572-1610) Fils d'Antoine de Bourbon et de Jeanne d'Albret, reine de Navarre, à laquelle il succède en 1572. Il devient le chef du parti protestant. A la suite du Traité de Saint-Germain, en signe de réconciliation entre catholiques et protestants, il épouse Marguerite de Valois (la reine Margot) soeur de Charles IX, huit jours avant la Saint-Barthélémy à laquelle il n'échappe qu'en abjurant le calvinisme. Pendant les Guerres de religion, Il renonce au catholicisme, retourne au protestantisme, mais, pour hériter de la couronne de France, il doit abjurer solennellement et il est sacré Roi de France à Chartres en 1594. "Paris vaut bien une messe" se serait-il écrié ! Aux protestants, il octroie l'Edit de Nantes en 1598, édit qui leur assure de sérieuses garanties. La paix ainsi assurée, Henri IV opère en France un redressement économique et financier spectaculaire. Il fait annuler son premier mariage pour épouser Marie de Médicis dont il eut quatre enfants. Le 14 mai 1610, ill est assassiné par Ravaillac. Henri IV jouit d'une grande popularité durant tout le XIXème siècle. Il est un “bon roi” : on le décrit comme patriote, courageux (il donna l'exemple à ses soldats en leur demandant de se rallier à son panache blanc), généreux (avec son ami Sully, il apporta le bien-être au pays, la poule au pot tous les dimanches !), pacifique (il réconcilia les français entre eux), et bon père de famille.

Secteur d'activité : politique, souverains
Période historique : Renaissance