Kléber, Jean-Baptiste

Personnage représenté

2 monument(s) lié(s)
Chargement...

Biographie : Général Fils de maçon, Jean-Baptiste Kleber fait des études d'architecte, mais, soldat dans l'âme, acquis aux idées de la Révolution, il s'engage dans le bataillon des volontaires du Haut-Rhin en 1792 ; à la tête de ce bataillon, il s'illustre en défendant Mayence en 1793 et est nommé général de brigade à l'armée des Côtes de La Rochelle. Avec Marceau, il bat les Vendéens à Cholet, au Mans, à Savenay. A la tête de l'armée du Rhin, il remporte de nombreuses victoires contre les Autrichiens (1795). Il part pour l'Egypte avec Bonaparte qui le nomme commandant en chef de l'armée d'Orient (1799). Le 20 mars 1800, à Héliopolis, il bat 80 000 Turcs et Anglais, reconquiert la Haute-Egypte, réprime dans le sang la révolte du Caire. Le 14 juin de cette même année, il est assassiné par un jeune musulman venu d'Alep. Après bien des vicissitudes, le cercueil de Kléber fut ramené, le 16 septembre 1945, à Strasbourg, place Kléber, avec les honneurs militaires et sa statue, démontée pendant la seconde guerre mondiale, fut à nouveau solennellement inaugurée, le 20 novembre 1945, en présence du général Leclerc.

Secteur d'activité : militaires, généraux
Période historique : Révolution