Laplace, Pierre Simon, marquis de

Personnage représenté

1 monument(s) lié(s)
Chargement...

Biographie : Astronome, mathématicien et physicien français Fils de paysan, Laplace, après avoir suivi les cours du collège bénédictin de sa ville natale, devient professeur de mathématiques à l'Ecole royale militaire de Paris, à l'âge de vingt ans. Très vite, il connaît un grand renom. Désigné par la Convention pour réformer le système des poids et mesures, il est pourtant vite écarté de cette fonction, parce que jugé trop peu républicain. Le Directoire le nomme à l'Institut en 1795. Il est ministre de l'Intérieur sous le Consulat, puis membre et vice-président du Sénat en 1803, l'Empire le comble d'honneurs (il est fait comte de l'Empire en 1806), tout comme la Restauration, à laquelle il se rallie et qui le fait marquis et pair de France. Il est élu en 1816 à l'Académie française, en remplacement de Regnaud de Saint-Jean-d'Angély. Cette notoriété est due essentiellement à ses travaux portant sur la cosmologie et les probabilités. Le “Traité de mécanique céleste” et l’”Exposition du système du monde” sont des oeuvres d'une haute valeur scientifique.

Secteur d'activité : sciences, scientifiques
Période historique : Empire