Macé, Jean

Personnage représenté

2 monument(s) lié(s)
Chargement...

Biographie : Pédagogue Quoique né dans une famille d'ouvriers, Jean Macé fit de solides études au collège Stanislas à Paris. Répétiteur, il fut racheté du service militaire par un professeur qui l'engagea comme secrétaire. Il collabora au journal républicain “La République” et dut quitter la capitale après le coup d'Etat du 2 décembre 1851, et se retira à Beblenheim. En 1861, il publia “Histoire d'une bouchée de pain”, livre de vulgarisation scientifique pour les enfants, qui lui assura la célébrité. En 1864, toujours soucieux d'éducation, il créa avec Hetzel le “Magasin d'Education et de récréation”. En 1861, il fonda la Société des bibliothèques communales du Haut-Rhin et en 1866 la Ligue de l'Enseignement. Il fut l'un des promoteurs de l'école gratuite, laïque et obligatoire. Il fut élu sénateur inamovible en 1883.

Secteur d'activité : enseignement
Période historique : Second Empire