Mirabeau, Honoré Gabriel Riqueti, comte de

Personnage représenté

5 monument(s) lié(s)
Chargement...

Biographie : Orateur et homme politique Mirabeau vécut d'abord de sa plume, écrivant pamphlets et libelles pour dénoncer l'absolutisme royal, le règne des privilèges et des abus. Il fut rejeté par la noblesse mais élu député aux Etats-généraux par le Tiers-Etat d'Aix. Orateur le plus brillant des Etats-généraux, puis de l'Assemblée nationale Constituante, il joua un rôle décisif dans les débuts de la Révolution. Il défendit les principes révolutionnaires, contribua à instaurer la liberté de la presse, participa à la rédaction de la Déclaration des Droits de l'Homme et du Citoyen, proposa à l'Assemblée la mise à disposition de la nation des biens du clergé. Il souhaita jouer comme ministre le rôle d'intermédiaire entre le roi et l'Assemblée et voulut se faire le sauveur de la monarchie constitutionnelle. Il venait d'être nommé à la présidence de l'Assemblée quand il mourut brusquement. Il entra alors au Panthéon, mais la Convention l'en chassa quand on découvrit dans une armoire de fer aux Tuileries la preuve des relations qu'il entretenait avec Louis XVI.

Secteur d'activité : politique, hommes politiques
Période historique : Révolution