Bonaparte, Napoléon

Personnage représenté

30 monument(s) lié(s)
Chargement...

Biographie : Empereur des Français de 1804 à 1815 Napoléon Bonaparte, né dans une famille modeste de Corse obtint de faire des études au collège militaire de Brienne. Il s'y montra bon élève, mais il dut sa prodigieuse carrière à la Révolution. Il devint général après le siège de Toulon, en 1794, et obtint le commandement de l'armée de l'Intérieur, en récompense de son attitude le 13 Vendémiaire, lorsqu'il sauva la Convention d'une insurrection royaliste. Brillant chef de guerre, il conduit l'armée d'Italie en 1796, puis l'expédition d'Egypte, qui le rendit très populaire, alors même que ce fut un échec. Il renversa le Directoire le 18 Brumaire et, Premier Consul, instaura un pouvoir dictatorial, qui, en un premier temps, permit aux Français de conserver les acquis de la Révolution (égalité des droits, vente des biens nationaux). Il mit fin à la guerre civile, régla les problèmes religieux par le Concordat, modernisa le pays. Le 2 décembre 1804, il fut sacré empereur. La guerre continuant, il dut faire face à plusieurs coalitions. Il remporta de grandes victoires, Austerlitz (2 décembre 1805), Iena, Eylau, Friedland, mais connut aussi de lourdes défaites, qui coûtèrent la vie à des milliers d'hommes et provoquèrent l'effondrement de l'Empire. Le 6 avril 1814, il abdiqua, Louis XVIII lui succéda, et la campagne de reconquête des Cent Jours aboutit à Waterloo en 1815. Il fut alors exilé à Sainte-Hélène, loin du fils qu'il avait eu avec sa seconde femme, l'impératrice Marie-Louise. Il y mourut, mais, dès 1823 était publié “Le Mémorial de Sainte-Hélène”. La légende napoléonienne naissait.

Secteur d'activité : politique, chefs d'Etat
Période historique : Empire