Rabelais, François

Personnage représenté

6 monument(s) lié(s)
Chargement...

Biographie : Ecrivain. Rabelais, dont on ne connaît pas entièrement la vie, naît à La Devinière, près de Chinon. Il reçoit une éducation qui le conduit, sans vocation, à l'état monastique. En 1511, il entre chez les Franciscains. On le trouve en 1520 au couvent de Fontenay-le-Comte, où il constitue un petit groupe d'humanistes. Il entre ensuite chez les Bénédictins, à l'abbaye de Maillezais, puis rentre dans le clergé séculier, étudie la médecine, est médecin à Montpellier puis à Lyon. En 1533, il publie “Pantagruel”, sous le pseudonyme d'Alcofribas Nasier. “Pantagruel” est condamné par la Sorbonne, tout comme “Gargantua” en 1535. Il mène alors une vie d'errance, se rend à trois reprises à Rome, préparant le “Livre des faicts et dits héroïques du bon Pantagruel”, publié en 1546. En 1550, il obtient la cure de Meudon, à laquelle il renonce pour publier sans risque le “Quart Livre”. Il meurt en 1553, sans doute à Paris. Son oeuvre, complexe comme l'est sa vie, originale, profondément inventive, drôle, obscène, intelligente, reste inimitable.

Secteur d'activité : arts et lettres, littérature et théâtre
Période historique : Renaissance