Vincent, Alphonse Joseph Alexandre

Personnage représenté

2 monument(s) lié(s)
Chargement...

Biographie : Médecin et homme politique Fils d'instituteur, il fait ses études au lycée de Guéret, puis à la faculté de médecine de Paris. En 1910, diplôme en poche, il s'installe comme médecin à Sardent où, très vite, il se fait aimer et apprécier de tous. En 1914, il est mobilisé et il fait toute la guerre, comme médecin capitaine. En 1918, il est de retour à Sardent, où il soigne chacun avec dévouement et générosité, au point qu'on le surnomme rapidement “le médecin des pauvres”. Il lutte contre la tuberculose et les maladies infantiles. Parallèlement à ces activités, il se passionne pour la politique et, socialiste de coeur et de conviction, prend en 1910 la direction du mouvement socialiste dans l'arrondissement de Bourganeuf. Le 2 juillet 1911, il est élu conseiller d'arrondissement, en 1915, conseiller général et maire de Sardent. Il reste maire de Sardent jusqu'à sa mort, en 1935, des suites d'une opération de l'appendicite. Sardent lui doit l'installation des lampes municipales et l'implantation de la balustrade en granit du pays qui longe la place qui porte son nom.

Secteur d'activité : sciences, médecins et chirugiens
Période historique : Troisième République