Blanc, Louis

Personnage représenté

2 monument(s) lié(s)
Chargement...

Biographie : Homme politique Il naît à Madrid où son père était inspecteur général des Finances du roi Joseph. Sa mère morte, son père ruiné, il est vite contraint de gagner sa vie. Précepteur à Arras, il collabore au “Progrès du Pas-de-Calais”. Arrivé à Paris en 1839, il collabore au “National”, au “Bon-sens”, à “La réforme” et publie, en 1839 “De l'Organisation du travail”, qui fait connaître ses idées socialistes. Il publie ensuite “Histoire de dix ans” (1841), pamphlet à l'encontre du règne de Louis-Philippe, et “Histoire de la Révolution française” (1847). Il prend une part importante à la Révolution de 1848 ; membre du Gouvernement provisoire, instigateur du “Droit au travail”, il est obligé de quitter la France après les journées de juin. Il vit son exil en Angleterre et rentre en France en 1870, après la chute de Napoléon III, prône la guerre à outrance contre les Prussiens mais désapprouve la Commune. Elu député en 1871, 1876, 1879, il soutient le projet d'amnistie des Communards. Des obséques nationales lui sont faites à sa mort.

Secteur d'activité : politique, hommes politiques
Période historique : Deuxième République