Hardouin, Jules

Personnage représenté

2 monument(s) lié(s)
Chargement...

Biographie : Architecte Quoique formé surtout par l'architecte libéral Bruant, Jules Hardouin adopte le nom de l'architecte François Mansart. Il obtient la charge de premier architecte du roi en 1681 et celle de surintendant des bâtiments royaux en 1689. Il termine le chantier des Invalides et édifie la coupole en s'inspirant du projet de Mansart. On lui doit surtout l'aspect définitif du château de Versailles, notamment la façade sur le jardin, ainsi que les Ecuries, l'Orangerie, le Grand Trianon et la chapelle. Il fit oeuvre d'urbaniste à Paris dans les places des Victoires et Vendôme (1698), articulant autour de la statue du souverain des façades régulières et sévères. Pour Louis XIV, il bâtit aussi le château de Marly dont les douze pavillons illustrent une symbolique solaire propre au souverain.

Secteur d'activité : arts et lettres, architecture
Période historique : XVIIe siècle