Mickiewicz, Adam

Personnage représenté

1 monument(s) lié(s)
Chargement...

Biographie : Poète polonais Né en Lituanie, étudiant à Wilno (Vilnius), Adam Mickiewicz est l'héritier intellectuel de la tradition culturelle polonaise, multinationale et multiconfesionnelle. Il s'engage très vite en littérature, influencé d'abord par Voltaire, Schiller et Byron. Son oeuvre fera de lui l'un des chefs de file de l'école romantique. Mais son nom est également lié à l'histoire de la Pologne et de la “polonité”. Il est l'emblème de la conscience nationale, en un temps où la Pologne, partagée entre trois grandes puissances, était menacée de disparaître de la carte de l'Europe. Exilé en Russie, puis en France, où il enseigne au Collège de France et d'où il soutient les révolutions de 1848, il fédère les émigrés polonais, et prêche sans relâche en faveur des libertés et du “droit des peuples à disposer d'eux-mêmes”. En 1852, il obtient le poste de conservateur de la bibliothèque de l'Arsenal, qui le sauve de la misère. En 1855, il part pour la Turquie, dans l'espoir d'aider les Polonais qui s'y étaient réfugiés en 1848, mais il contracte le choléra et meurt à Constantinople. Son corps fut rapporté en France, où il fut inhumé, avant de rejoindre, en 1890, la Pologne. Il repose désormais au Wawel, à Cracovie, aux côtés de Kosciuszko et de nombreux rois de Pologne.

Secteur d'activité : arts et lettres, littérature et théâtre
Période historique : Monarchie de Juillet