Bernard de Clairvaux, saint

Personnage représenté

2 monument(s) lié(s)
Chargement...

Biographie : Théologien, pape, saint Issu d'une famille de petite noblesse bourguignonne, il choisit en 1112 d'entrer dans les ordres, à Cîteaux, où l'abbé Harding s'efforçait de rétablir la règle de saint Benoît dans toute sa pureté. Il y entre avec trente de ses amis qu'il a convertis à son idéal. En 1115, il est chargé de fonder une abbaye à Clairvaux. Il jouit très vite d'une grande réputation et l'abbaye de Clairvaux marque le début du rayonnement de l'ordre Cistercien à travers le monde. Bernard est très actif, mystique et militant. Il est très attaché à l'unité de l'Eglise et à la tradition spirituelle de la chrétienté, ce qui le conduit à condamner Abélard, précurseur du rationalisme. Elu pape en 1145, sous le nom d'Eugène III, il prêche la IIème croisade à Vézelay en 1146. La même année, il intervient à Mayence pour empêcher les massacres de Juifs. A sa mort, en 1153, l'ordre Cistercien comptait 345 monastères établis dans douze pays. Il est canonisé en 1174. Sa fête est le 20 août.

Secteur d'activité : religion, clergé
Période historique : Moyen Age