Monument aux morts de 1870


Date : 1904
Catégorie de monument :
Monuments aux morts 1870;
Catégorie de monument :
Monuments aux morts 14-18
Type d'oeuvre :
groupe ; bas-relief
Matériaux :
marbre ; bronze
Sculpteur(s) :
Peynot, Emile (Villeneuve-sur-Yonne 1850 - Paris 1932)
Architecte :
Rousseau Ferdinand (Bléneau 1865-1847) (? - ?) ; Emile Jarlat (Sens 1869 - )
Inscriptions :
en bas à gauche : PEYNOT 1904
sur le piédestal : AUX ENFANTS DE L’ARRONDISSEMENT / DE SENS / MORTS POUR LA PATRIE
Historique :
1892 : demande du colonel Mathieu au maire de Sens sans suite
1898 : idée relancée par plusieurs associations (Souvenir français, Anciens combattants...) qui forment un comité présidé par le général Duchesne.
1900 : 5 octobre, approbation de l'érection du monument par le conseil municipal qui accorde une subvention (2000 F) et un emplacement gratuit à déterminer.
Coût du monument : 23 000 F dont 18 000 F pour le groupe de Peynot prix de Rome 1880 et natif de Villeneuve-sur-Yonne
1902 : plâtre achevé mais absence de crédit
1903 : vote du reste des crédits nécessaires par le conseil municipal
1904 : 27 mars, inauguration tardive du marbre sans le ministre de la guerre remplacé par le général de la Celle. Le platre est au musée de Sens
De virulentes polémiques opposent les commanditaires aux antimilitaristes de Sens dirigés par Lucien Cornet.
1915 : premiers projets d'un nouveau monument aux morts pour la guerre en cours.
1921 : juin le jury retient six projets. Emile Jarlat natif de Sens l'emporte : exèdre dorique entourant le monument de Peynot (193 000 F)
1923 : 11 novembre, pose de la 1ère pierre ; construction autour du monument d’un grand hémicycle destiné à recevoir les noms des morts de la Grande guerre de l’arrondissement de Sens.
1925 : 28 juin inauguration en tant que monument aux morts 1914-1918 par le président du conseil et ministre de la guerre, Paul Painlevé.
1960 : les morts du conflilt 1939-45 sont ajoutés (jusqu'au Kossovo 2006)
Description :
H. 5 m. Une allégorie la Patrie, pousse un jeune homme nu vers les lauriers. Sur le socle trophées d'armes en bronze
Expositions :
1902, Paris, Salon (SAF), n°2773 "A la mémoire des enfants de l'arrondissement de Sens morts pour la Patrie" groupe marbre
Oeuvres en rapport :
1902, Paris, Salon (SAF), plâtre, Sens, Musée municipal, plâtre réduit au tiers H. 1,60 ; L. 0,95 ; P. 0,90 (photographie 81 Ph.D 62-30)
Source :
Fonds Debuisson
Documentation du musée d'Orsay
1985, relevé sur le terrain par l’équipe scientifique
2004, mars, communication écrite de M. Jacques Gyssels, directeur des Archives municipales ; Archives municipales, série 1 M2 3
www.memorialgenweb.org
monumentsmorts.univ-lille3.fr
2015, 20 octobre, rapport de Michael Vottero, conservateur des monuments historiques Bourgogne
Bibliographie :
2000, Conilleau, Roland, Emile Peynot. Statuaire. Villeneuve-sur-Yonne 1850-1932, Clamecy, Nouvelle Imprimerie Laballery, p. 37-38
2014, Choubard, Alain, L’Histoire des 500 plus beaux Monuments aux morts de France, collection Les 500 plus beaux, Clermont-Ferrand, éditions Christine Bonneton, novembre, p. 227
Identifiant :
1124
Localisation à l'origine
France, Bourgogne-Franche-Comté, Yonne, Sens, Promenade du Jeu-de-Paume
Localisation actuelle
France, Bourgogne-Franche-Comté, Yonne, Sens, Place des Héros