La Berrichonne, ou Monument aux morts de la guerre de 1914-1918


Date : 1923
Catégorie de monument :
Monuments aux morts 14-18
Type d'oeuvre :
statue ; édicule
Matériaux :
pierre
Sculpteur(s) :
Nivet, Ernest (Levroux, Indre 1871 - Châteauroux 1948)
Architecte :
Grelier (? - ?)
Inscriptions :
sur le plan incliné : AUX SOLDATS DE L’ARRONDISSEMENT / MORTS POUR LA FRANCE
sur la colonne des morts : MARNE / YSER / VERDUN / CHAMPAGNE / MDCCCCXIV - MDCCCCXVIII
Historique :
Un comité pour l’érection d’un monument aux morts demande au sculpteur Ernest Nivet de réaliser “un croquis accepté par la commission et déposé à la mairie”.
1921 :15 octobre, la ville de La Châtre signe un contrat avec le sculpteur, l’oeuvre devant être achevée au plus tard le 1er décembre 1922. Dans le même temps, une souscription est lancée.
1922 : Nivet rétrocède le marché à un entrepreneur de La Châtre, Roux, l’artiste “se réservant la statue de la Berrichonne, la sculpture décorative et la gravure des lettres, la fourniture et la pose des agrafes”.
1923 :18 novembre, inauguration
Description :
La berrichonne contemple, à ses pieds, les effets des disparus..
Oeuvres en rapport :
1923, Paris, Salon (SAF), n° 3520, maquette de la Berrichonne, médaille d’or ; acquise par le musée de Châteauroux
Source :
Fonds Debuisson
Documentation du musée d'Orsay
2015, mai, relevé sur le terrain par l’équipe scientifique
Bibliographie :
1991, Rivé, Philippe (dir.), Monuments de mémoire, les monuments aux morts de la première guerre mondiale, mission permanente aux commémorations et à l’information historique, Paris, Documentation française, p. 264
2018, Lacour, Francesca et Lucien, Ernest Nivet (1871-1948). Vie et destinée d’un praticien de Rodin, La Gueneytouse, éditions Lucien Souny, p. 182, 222, 236-241, 247, 270, 277, 309.
Identifiant :
1473
Localisation à l'origine
France, Centre-Val de Loire, Indre, La Châtre, place de la République
Localisation actuelle
France, Centre-Val de Loire, Indre, La Châtre, place de la République