Monument aux morts de 1870, ou Gloria Victis


Date : 1885
Catégorie de monument :
Monuments aux morts 1870
Type d'oeuvre :
groupe
Matériaux :
bronze
Sculpteur(s) :
Mercié, Antonin (Toulouse 1845 - Paris 1916)
Inscriptions :
sur le piédestal, à l'avant : A NOS / CAMARADES / MORTS EN / COMBATTANT / 1870-1871 ; à l'arrière : MONUMENT / ELEVE / PAR / L'ASSOCIATION / AMICALE / DES ANCIENS ELEVES / DU / COLLEGE ET DU LYCEE / D'AGEN / 5 AOUT 1885
Historique :
1883 : 5 août, "dévoilé lors d'une cérémonie officielle dans la cour du collège des garçons d'Agen qui, à l'époque, se trouvait dans les locaux de l'actuel collège Chaumié." Après la construction du nouveau lycée Palissy (1888-1893), le monument fut placé dans le jardin entre l'établissement et le boulevard de la Liberté.
Dans la liste des soldats tombé, "un nom a franchi le temps : celui d'Edmond Lagarde, jeune bachelier ès lettres de 18 ans, engagé volontaire après l'obtention de son examen et mort avec les armées de la Loire quelques mois plus tard".
Description :
Le monument aux morts 1870-1871 du lycée Bernard-Palissy est une réduction en bronze de la célèbre statue du sculpteur toulousain Antonin Mercié (1845-1916). « Elle a été réalisée sur le thème « Gloire aux vaincus », antithèse de l'anathème fameux « Vae victis » (malheur aux vaincus) et elle représente la Gloire emportant vers l'immortalité l'humble soldat frappé à mort qu'elle venait relever sur le champ de bataille.
Source :
Documentation du musée d'Orsay
2019, relevé sur le terrain par l'équipe scientifique : le socle est vide.
Identifiant :
8009

Localisation actuelle
Nouvelle-aquitaine, Lot-et-Garonne, Agen, Lycée Bernard Palissy